Cinema

Le Prix Louis Delluc récompense Benoît Jacquot pour ses « Adieux à la Reine »

Le Prix Louis Delluc récompense Benoît Jacquot pour ses « Adieux à la Reine »

17 décembre 2012 | PAR Tatiana Chadenat

Depuis 1937, le prix Louis Delluc, du nom du célèbre cinéaste, récompense chaque année le meilleur film français, cette année sous la présidence de Gilles Jacob.

Le prix du meilleur long métrage a été attribué à Benoît Jacquot pour ses majestueux «Adieux à la Reine». Tourné au château de Versailles, le film évoque les trois derniers jours à la Cour en juillet 1789 abordés sous l’angle des caprices virevoltants de Marie-Antoinette (Diane Kruger) et de son amour caché son amie la comtesse de Polignac (Virginie Ledoyen) qui joueront des tours à la jeune lectrice Sidonie Laborde (Lea Seydoux).

En l’absence du réalisateur, actuellement en tournage en Ardèche, le prix a été remis au producteur du film Jean-Pierre Guérin.

Sept autres films étaient en lice pour ce prix : Amour, de Michael Haneke (Palme d’or 2012) ; Après mai d’Olivier Assayas ; Camille redouble, de Noémie Lvovsky ; De rouille et d’os, de Jacques Audiard ; La Désintégration, de Philippe Faucon ; Holy Motors, de Leos Carax et 38 témoins, de Lucas Belvaux.

Benoit Jacquot succède ainsi à Aki Kaurismäki pour le Havre, Jean Renoir, Jeff Musso, Marcel Carné et plus récemment Raoul Ruiz.

Des lettres d’amour de Mick Jagger vendues 187 250 livres
Le biopic sur Michel Drucker diffusé mercredi soir sur France 3
Tatiana Chadenat

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *