Cinema
Le palmarès du Festival de Locarno 2015

Le palmarès du Festival de Locarno 2015

17 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Le palmarès du Festival international du film de Locarno a été décerné ce week-end. En tête de lice arrivent la Corée, Israël et le Japon. Voici les choix du jury.  

La 68ème édition du festival, qui chaque année déniche les nouvelles tendances cinématographiques et révèle de jeunes réalisateurs indépendants, s’est déroulée du 5 au 15 août 2015 dans la ville suisse italienne de Locarno. Au total : 17 films ont été présentés. Le jury, composé du réalisateur Nadav Lapid, l’acteur Udo Kier, de la directrice de festival mexicain Daniela Michel, du réalisateur Jerry Schatzberg et de l’actrice Moon So-ri, a donc tranché et a révélé ses choix de récompense ce samedi.

C’est Right Now, Wrong Then, du Coréen Hong Sang-Soo, qui a remporté le Léopard d’or du meilleur film, plus haute distinction du festival, dans la catégorie « Concorso Internazionale ». Son film, qui raconte les aventures amoureuses d’un réalisateur et d’une jeune peintre, a également permis à l’acteur Jang Jee-Jung de remporter le Prix de la meilleure interprétation masculine. En 2013, Hong Sang-Soo avait déjà remporté le Léopard d’argent pour Sunhi. C’est donc une nouvelle consécration pour le réalisateur et scénariste. Le Prix de la meilleure mise en scène, a, elle, été remise au Polonais Andrzej Zulawski pour Cosmos, « son premier long métrage en 15 ans », rapporte Film de Culte.

Deux autres films ont marqué les esprits du Festival de Locarno 2015. En effet, Happy Hour de Hamaguchi Ryusuke et Tikkun de Avishai Sivan se sont tous deux vu remettre deux Prix, respectivement une mention spéciale pour son scénario et un prix collectif pour l’interprétation de ses actrices pour le premier, et le Prix du jury ainsi qu’une mention spéciale pour sa photographie, pour le deuxième. Dans la catégorie « Concorso Cineasti del Presente », le Léopard d’or Cinéastes du présent a été remis au jeune réalisateur Raam Reddy pour Thithi. Le Prix du jury est allé à Mauro Herce pour Dead Slow Ahead. Enfin, le jury a remis le Prix du meilleur réalisateur émergent au Chinois Bi Gan pour Kaili Blues. Artistes chinois, coréens et israéliens auront ainsi pris la tête du classement de cette 68ème édition.

Pour retrouver l’intégralité du Palmarès du Festival international du film de Locarno 2015, c’est ici.

Visuel : © Affiche officielle du Festival de Locarno 2015

Le chanteur Matisyahu interdit de concert par le mouvement anti-israélien BDS
« Sword Art Online Progressive » tome 1 : étage par étage
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *