Musique

Le chanteur Matisyahu interdit de concert par le mouvement anti-israélien BDS

Le chanteur Matisyahu interdit de concert par le mouvement anti-israélien BDS

17 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Alors qu’il devait monter sur scène lors d’un festival de reggae espagnol, le chanteur juif américain Matisyahu a été privé de concert. La raison ? Il aurait refusé de soutenir la cause du mouvement Boycott Désinvestissement et Sanctions qui demande la défense d’un Etat Palestinien. Explications. 

L’artiste Matisyahu ne se produira pas sur scène, comme prévu, au Rototom Sunspalsh, festival annuel de reggae qui se tient cette année près de Barcelone. Comme le rapporte le journal El Pais, le chanteur américain d’origine juive a en effet été désinvité du festival, accusé d’être « sioniste » et de « défendre un Etat qui pratique l’apartheid et le nettoyage ethnique ».

Selon les organisateurs du festival, si Matthew Paul Miller, de son vrai nom, ne sera pas sur scène le 22 août prochain, c’est parce qu’il aurait refusé de se conformer à leur demande de soutenir une déclaration en faveur des « droits des Palestiniens à un Etat ». Un fait que la Fédération des communautés juives d’Espagne aurait qualifié de « lâcheté antisémite », souligne i24News. D’autant plus que ce serait sous la pression du BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions), mouvement qui milite pour la destruction d’Israël, que les organisateurs du festival auraient expédié le chanteur.

De leur côté, les autres artistes programmés auraient eux aussi enfoncé le clou, précisant que si Matisyahu se produisait sur scène, alors ce serait eux qui annuleraient leur prestation. Les organisateurs du Rototom Sunsplash auraient ainsi donné un ultimatum à Matisyahu, « lui disant que s’il signait une déclaration affirmant publiquement son soutien aux Palestiniens, il pourrait se produire », ajoute The Times of Israel. Mais il aurait refusé.

« Comme les Espagnols, nous avons honte des organisateurs. Le mouvement BDS a déployé tout son arsenal antisémite contre la participation de Matthew Paul Miller au fesival […] De tels actes violent les droits fondamentaux garantis par notre Constitution » aurait conclu la Fédération dans sa déclaration. Sur Facebook, les organisateurs se seraient défendus, expliquant que l’annulation était liée à « la sensibilité du festival pour la Palestine, son peuple et l’occupation de son territoire par Israël ». Privé de concert en Espagne, c’est donc la chanteuse de reggae Etana qui devrait remplacer Matisyahu.

Arrivé sur la scène musicale en 2004 en tant que star hassidique, Matisyahu avait donné des concerts en Israël à plusieurs reprises. Débarrassé en 2011 de son image de juif orthodoxe, il se produit aujourd’hui à l’échelle internationale .

Visuel : © Wikipédia

Naguib Sawiris prend les commandes d’Euronews
Le palmarès du Festival de Locarno 2015
Elodie Schwartz