Cinema

Le film « The Social Network » légèrement modifié par Facebook

23 août 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le dernier film de David Fincher n’est pas réellement la meilleure campagne de pub qu’aurait pu espérer Facebook. The Social Network retrace la création du premier site communautaire en mettant l’accent sur les trois fondateurs et sur les divers déchirements qu’ils ont eu autrefois, notamment en rapport avec l’argent.

Lors d’une interview pour le New York Times, l’un des producteurs du film, Scott Rudin, a indiqué qu’une première version du film avait été envoyée à l’entreprise Facebook et que celle-ci avait demandé à ce que certaines modifications soient effectuées. Il a indiqué que quelques uns de ces souhaits ont été acceptés, mais pas tous.

Toujours selon le New York Times, une scène montrant le co-fondateur Sean Parker en train de prononcer un discours pendant qu’en arrière plan des adolescentes proposent des rails de cocaïne à consommer sur leur poitrine dénudée serait supprimée.  Les producteurs du film ont aussi reconnu qu’ils prenaient quelques libertés sur la réalité des faits.

Bien que la plupart des films basés sur Internet ont été un échec cuisant (par exemple Traque sur Internet ou La recrue), la bande annonce attise la curiosité des internautes, rendez-vous le 13 octobre prochain dans les salles de cinéma pour la sortie du film.

Les derniers jours de la Colline des musées
Le faux ami aux vrais airs de Thomas Mann
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture