Cinema

Le Centre Culturel Suisse offre une carte blanche au Festival du film de Locarno (25-27 septembre 2012)

06 septembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Pour la troisième année consécutive, le Centre Culturel Suisse permet à Olivier Père, le directeur artistique du Festival de Locarno de choisir certains films projetés dans le cadre de la compétition qui a eu lieu en Suisse et de les montrer au public parisien du Nouveau Latina. Un joli programme qui promet bien des avant-premières, dont le très attendu Pardo d’or, signé Jean-Claude Brisseau.

Mardi 25.09 : Un choix de films du palmarès 2012, en présence d’Olivier Père, directeur artistique du Festival
17h : Somebody Up There Likes Me de Bob Byington (2011, USA, 75′) / Prix spécial du jury
18h30 : When Night falls de Ying Liang (2012, KR/CN, 70′) / Meilleur réalisateur, Meilleure actrice – Compétition internationale
20h : La fille de nulle part de Jean-Claude Brisseau (2012, FR, 91′) / Pardo d’or – Compétition internationale, en présence du réalisateur
22h : Inori de Pedro Gonzalez Rubio (2012, JP, 72′) / Pardo d’or – Cinéastes du présent

Mercredi 26.09 : Carte blanche à Olivier Père

18h : Leviathan de Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor (UK/US/FR, 87′)
20h : A Ultima Vez Que Vi Macau de Joao Pedro Rodrigues & Joao Rui Guerra da Mata (PT/FR, 82′)
21h40 : Playback de Sho Miyake (JP, 113′)

Jeudi 27.09 : Programmes de courts métrages
18h : Films du palmarès 2012
– Radio-actif de Nathan Hofstetter (CH, 27′) / Pardino d’or – Compétition internationale
– L’Amour bègue de Jan Czarlewski (CH, 20′) / Pardino d’argent – Compétition nationale
– The Mass of Men de Gabriel Gauchet (UK, 16′) / Pardino d’or – Compétition internationale
– Yaderni wydhody de Myroslav Slaboshpytskiy (UA, 24′) / Pardino d’argent- Compétition internationale
19h45 : Corti d’artista
– Un Archipel de Clément Cogitore (FR, 11′)
– Insight de Sebastian Diaz Morales (NL/AR, 10′)
– Columbos de Hiroki Okamura & Takumi Kawai (JP, 10′)
– The Hidden Conference : A Fractured Play de Rosa Barba, (DE/IT, 5′)
– Perspectives du sous-sol de Olivier Zabat (BE, 25′)
– The Creation As We Saw It de Ben Rivers (UK, 14′)
21h15 : Corti d’autore
– Dizem Que Os Cães Veem Coisas de Guto Parente (BR, 13′)
– Family Nightmare de Dustin Defa (US, 10′)
– O Dom Das Lagrimas de João Nicolau (PT, 27′)
– Pohn Talay de Wichanon Somumjarn & Anocha Suwichakornpong (TH, 16′)

Infos pratiques

Mostra de Venise ep. 8 : Bellocchio, Oliveira, Sarmiento
Gallimard rachète Flammarion : un défi au numérique …
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture