Cinema

L’intégral de Metropolis, enfin

15 février 2010 | PAR Ariane Lecointre

Le chef d’œuvre expressionniste de Fritz Lang a été retrouvé dans sa version intégrale, 83 ans après avoir été tourné. La 60e Berlinale a été l’occasion, vendredi 12 février, de projeter Metropolis.


Deux-mille Berlinois étaient au rendez-vous, vendredi dernier, prêts à tout pour redécouvrir Metropolis, réalisé par Fritz Lang en 1927. Ce film est entré dans l’histoire du cinéma, remarquable par son gigantisme, ses décors hors du commun, sa force visionnaire, son esthétique expressionniste, et son morcellement. La dernière bobine la plus complète a été retrouvée en 2008 en Argentine, alors que la version découverte en 2001 était annoncée comme définitive. Metropolis gagne 25 minutes de baisers et de scènes sulfureuses, qui s’ajoutent aux 120 minutes déjà existantes. Arte, la chaîne franco-allemande, diffusait le même soir cette version longue, suivie d’un documentaire d’Artem Demenok : Voyage à Metropolis.

Le flop de Caméra café 2
Une visite au musée Magritte
Ariane Lecointre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *