DVDs
[Sortie Dvd] « Tempête sur la Colline », Douglas Sirk intime

[Sortie Dvd] « Tempête sur la Colline », Douglas Sirk intime

25 août 2015 | PAR Yaël Hirsch

Elephant films réédite en Dvd collector et Blu-Ray trois films de Douglas Sirk. Aux côtés de la Ronde de l’Aube et du Temps d’aimer et de Mourir, on peut revoir un film moins connu du maître du mélodrame. Datant de 1951, Tempête sur la Colline se concentre dans un couvent par temps de déluge et mêle enquête policière et croyance à la fois humaine et religieuse. Un petit bijou, à découvrir chez soi dès le 1er septembre.

[rating=5]

Près de Northwhich, un couvent est en ébullition : à cause d’intempéries, les routes sont bloquées si bien que les soeurs se retrouvent à abriter toute une série de voyageurs perdus. Efficace et obéissante, soeur Mary (Claudette Colbert, magnifique) énerve déjà certaines collègues infirmières à force d’avoir raison. Mais à l’arrivée de la jeune et belle Valerie Carns (Ann Blyth), condamnée à mort car jugée coupable de la mort de son frère, Mary – qui la croit immédiatement innocente- se sent investie d’une mission. Elle se met à jouer les détectives, au milieu de la pagaille…

Brisant un instant à peine l’unité de lieu pour plus d’effet mélodramatique, Douglas Sirk n’en respecte pas moins l’unité d’action et de temps. Jusqu’aux 3/4 du film, il livre ainsi une quasi-tragédie qui n’a pas pris une ride, plus de 60 ans après sa sortie. Comme à son habitude, il brosse si bien les psychologies de ses personnages et sa caméra se concentre avec tant de maestria sur eux qu’on s’identifie immédiatement et que Tempête sur la colline touche profondément et directement tous ses spectateurs à travers le temps. Sublimées, parfaites, ses deux actrices sont juste magnifiques et les héroïnes qu’elles incarnent légèrement relevées par des personnages secondaires plus ronds et attachants (la soeur cuisinière, l’homme à tout faire un peu simplet mais entier…). Bref, un bijou dans lequel on se plonge avec délices et frissons…

Douglas Sirk, Tempête sur la Colline, avec Claudette Colbert, Ann Blyth, Robert Douglas, USA, 1951, 84 minutes. Sortie dvd collector & Blu-Ray chez Elephant Films, 19.99 euros.

Bonus: Douglas Sirk par Jean-Pierre Dionnet (10 min. env.) + Le film par Jean-Pierre Dionnet (10 min. env.) + Bande-Annonce.

Pour lire notre critique des Coffrets Douglas Sirk parus il y a quelques années chez Carlotta, c’est ici. 

visuel : couverture du dvd

« Comment visiter un musée et aimer ça », le guide de Johan Idema
Houellebecq vs Le Monde : Un tournant dans l’affaire
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *