DVDs

Bon plan : le spectacle vivant à la demande sur internet

19 septembre 2012 | PAR Christophe Candoni

Internet devient un nouvel outil pour universitaires férus d’analyses de spectacles et pour amateurs passionnés d’art vivant (théâtre, danse, musique…) voulant découvrir ou revoir des productions récentes et de références. Plusieurs sites proposent l’achat, la location et le visionnage de films à des prix modérés ou même gratuitement.


La Copat (Coopérative de Production Audiovisuelle Théâtrale) enregistre et distribue de nombreuses productions provenant aussi bien du théâtre privé que du théâtre subventionné, notamment le théâtre de l’Odéon et La Colline puisque la quasi intégralité de l’oeuvre d’Olivier Py (pourtant peu télégénique) et Stéphane Braunschweig font l’objet de captations diffusées dans le commerce en DVD, mais aussi quelques succès du Théâtre du Rond-Point et des Amandiers-Nanterre. On compte d’ailleurs « René l’énervé », la comédie musicale de Jean-Michel Ribes inspirée par Nicolas Sarkozy, « J’aurais voulu devenir égyptien » monté la saison dernière par Jean-Louis Martinelli, et le « Roméo et Juliette » de l’ancien directeur de l’Odéon parmi les dernières parutions.

La COPAT profite aussi d’internet pour diffuser plus largement ses films de spectacles en proposant aux internautes quelques titres de sa riche collection accessibles en VOD sur le site theatre-video.net en streaming payant (4.99 € pour 48 heures de visionnage). La collection s’enrichit continuellement puisque chaque semaine, deux nouvelles vidéos viennent compléter le catalogue de vidéos à la demande référencées.

Proposé par la chaîne Arte, arte live web est un service gratuit de diffusion de concerts et de spectacles en intégralité (danse, musique ou théâtre), diffusés en direct ou en différé, et accessibles en libre consultation pendant une durée variant de 15 jours à trois mois, selon les droits. Le site vise un catalogue de 200 à 250 vidéos à proposer, toutes des productions qui datent de moins d’un an. Il s’agit plus de musique que de théâtre : beaucoup de concerts, de tous les styles, pop, jazz, electro, et classique avec notamment un partenariat avec la Cité de la musique et la salle Pleyel. On y trouve encore à visionner les plus grands spectacles des festivals de l’été dont le beau « Puz/zle » de Cherkaoui présenté au festival d’Avignon ou les plus importantes productions du festival lyrique d’Aix en Provence dont « Written On Skin », « David et Jonathas » et « Les Noces de Figaro ».

Même fonctionnement mais payant cette fois sur medici.tv où près de cinquante opéras sont accessibles : des archives comme des productions récentes (« La Somnambula » avec Natalie Dessay et le « Werther » de Jonas Kaufmann de l’Opéra Bastille ou « L’Orfeo », premier des trois volets de la trilogie de Monteverdi entamée par Bob Wilson à la Scala de Milan). Le site propose plusieurs  formules d’abonnement à partir de  7,90 € par mois (sans engagement), ou la location pour 48 heures d’un film à 3,99 euros. En revanche, la diffusion de concerts et spectacles internationaux en direct reste gratuit.

« Ice » : Le roman-photo choc, puissant et torturé d’Antoine d’Agata
Nuit Blanche 2012, et coule la Seine
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

One thought on “Bon plan : le spectacle vivant à la demande sur internet”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *