Cinema
Des vents contraires – Jalil Lespert, Olivier Adam, Benoît Magimel : un trio qui émeut.

Des vents contraires – Jalil Lespert, Olivier Adam, Benoît Magimel : un trio qui émeut.

15 décembre 2011 | PAR Emma Letellier

Jalil Lespert signe un deuxième long-métrage, en salle ce mercredi 14 décembre : Des vents contraires. Adapté du roman d’Olivier Adam qui cosigne le scénario, le film raconte l’histoire de Paul, écrivain, marié et père de deux enfants. Resté sans nouvelle de sa femme depuis un soir où elle n’est pas rentrée, Paul tente un nouveau départ dans une bourgade bretonne.

Si le scénario suit fidèlement la trame narrative du roman d’Olivier Adam, paru aux éditions de L’Olivier, en janvier 2009, l’intrigue est néanmoins resserrée autour du personnage principal, magnifiquement interprété par Benoît Magimel. Paul est désarmé  et perdu. Il tente de se maintenir à la surface, livré au regard réprobateur et inquiet de ses deux enfants, merveilleux Hugo Fernandes et Cassiopée Mayance. Assailli par le sentiment de désespérante solitude, Paul regagnera un équilibre au contact des autres. Isabelle Carré, Ramzy Bedia, Marie-Ange Casta, Bouli Lanners sont autant de visages lumineux et sincères qui offrent leur regard enthousiaste à l’écrivain désabusé.

Avec souplesse et simplicité, Jalil Lespert nous entraîne à la suite de Paul, dans un cheminement initiatique, dans une conversion bouleversante. L’homme esseulé et abandonné doit se construire, appuyant la reconquête de soi sur ses enfants et sur autant de figures de l’authenticité. Eclairé par le soleil d’une Bretagne souriante et fraîche, le film de Jalil Lespert interroge un moment de vie où tout bascule et duquel, malgré tout, il faut se tirer. C’est l’histoire d’un couple qui s’est aimé et qui est séparé. C’est l’envers d’un fait divers, d’une histoire bien connue et qui n’arrive qu’aux autres.

Que se passe-t-il quand tout s’étiole et dégringole, quand le bonheur se déroute et qu’il  bouscule vers des sentes inconnues, à la fois séduisantes et vaines ? Que se passe-t-il quand les regrets et les souvenirs arrivent en force et submergent le réel ?

Jon face aux vents, extraordinaire et somptueux
Sortie DVD : Crossdresser, quatre beaux portraits de travestis
Emma Letellier

One thought on “Des vents contraires – Jalil Lespert, Olivier Adam, Benoît Magimel : un trio qui émeut.”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *