Cinema
Beginners de Mike Mills, à voir pour Christopher Plummer

Beginners de Mike Mills, à voir pour Christopher Plummer

13 juin 2011 | PAR Olivia Leboyer

Oliver, la trentaine, illustrateur, doit faire le deuil de son père, qu’un cancer a emporté alors qu’il venait d’entamer une toute nouvelle vie, en révélant son homosexualité. Oliver rencontre Anna, une jeune comédienne française, tout aussi perdue que lui… Sortie le 15 juin 2011.

Le film de Mike Mills est largement autobiographique : après la mort de sa mère, son père a décidé, à 75 ans, de vivre pleinement son homosexualité, qu’il avait jusque-là refoulée. Christopher Plummer interprète magnifiquement cet homme débordant d’énergie et d’espoir (dans une très jolie scène, il envisage de réécrire la fin de la Bible, le Christ mourant de façon trop tragique à son goût !), attentif à ses proches et qui aimerait tant que son fils parvienne, lui aussi, à vivre en s’émerveillant de tout ! Les rapports entre Oliver (Ewan Mc Gregor, tout en retenue, très bien) et son père donnent lieu à des scènes réellement touchantes. L’autre versant du film, les débuts d’une histoire d’amour pleine d’appréhensions mutuelles, est nettement moins réussi : les comédiens (Ewan Mc Gregor et Mélanie Laurent) ne sont pas en cause, mais les scènes romantiques alignent patiemment tous les clichés du genre : certes, on peut dire que, dans la vie, on reconnaît les moments d’exception au fait que, précisément, ils ressemblent comme deux gouttes d’eau à un cliché… Des maladresses, des lourdeurs, un style arty assez agaçant, n’empêchent pourtant pas Beginners de toucher le spectateur par la force des sentiments qui lient le fils à son père et la justesse de l’interprétation de tous les acteurs, Christopher Plummer en tête.

Beginners, de Mike Mills, Etats-Unis, 2011, 104 minutes, avec Ewan Mc Gregor, Christopher Plummer et Mélanie Laurent. Sortie le 15 juin 2011.

Infos pratiques

Anna Halprin / Anne Collod & guests – parades & changes, replay in expansion
(Interview) Alex de la Iglesia : Je voudrais que le spectateur se sente coupable de rire
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

One thought on “Beginners de Mike Mills, à voir pour Christopher Plummer”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *