Cinema

Agnès Varda

01 mars 2010 | PAR Coline Crance

Agnès Varda sera au Forum des images le 11 mars 210 dans le cadre de l’évènement “je suis une femme pourquoi pas vous ? “ en effet autre qu’être une cinéaste de talent , elle s’est aussi tout le long de sa carrière illustrée par son engagement féministe. Retour sur cette grande dame du cinéma français …

 Agnès Varda avant d’être cinéaste et a été photographe. Elle étudie la photographie aux Beaux Arts de Paris, puis elle occupe un emploi de photographe au Théâtre National Populaire , où elle rencontre Jacques Demy qui sera le compagnon de toute sa vie … Elle se fait un nom au cinéma en tournant le film La pointe courte avec Philippe Noiret. Ce film fait date, il apporte ce souffle de liberté tant recherché par les cinéastes de la Nouvelle Vague .. Bien qu’elle ne l’aie jamais réellement affirmé, elle se fait à travers ces films, l’une des représentantes  de cette Nouvelle vague. Elle tourne Cléo de 5 à 7 , film magnifique , sur une chanteuse en proie à l’angoisse de la mort et la vacuité de son existence .. Ce film est un succès critique et peut être considéré comme l’un des grands chefs d’œuvre de cette cinéaste. Elle entame une carrière internationale en tournant Lions love avec Harrison Ford…

Puis de retour en France elle affirme son engagement féministe en tournant, L’une chante, l’autre pas, et signe le manifeste des 343. Elle retourne à Los Angeles où elle fait la connaissance de Jim Morrison .. ! Elle serait même  l’une des rares personnes a avoir pu assiser à son enterrement au père Lachaise. 

En 1987 , elle reçoit consécration au festival de Venise en obtenant le Lion d’or pour son film Sans toi ni loi avec Sandrine Bonnaire. .. En 1990 , Jacques Demy meurt. Elle tourne trois films lui rendant hommage , Jacquot de Nantes une fiction, puis deux documentaires Les demoiselles ont eu 25 ans et L’univers de Jacques Demy. Puis il s’en suit des films plus intimistes. Les cent nuit de Simon cinéma passe inaperçu. Elle sort Les glaneurs et la glaneuse. Film rupture dans sa carrière, elle tourne en numérique, mais le film est bien accueilli par la critique et le public.

Pendant cette période elle reçoit aussi de nombreux hommages qui récompensent l’ensemble de sa carrière. Elle reçoit le prix René Clair de l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre. Puis en 2008, les plages d’Agnès, sorte de long métrage en forme d’autoportrait est récompensé par le césar du meilleur film documentaires lors de la 30e cérémonie de césars. .

 point de vue d’Agnès Varda sur la journée de la femme  :

L’évènement « je suis une femme pourquoi pas vous » se déroulera du 11 au 14 mars 2010 au Forum des Images.Forum des images, 2, rue du cinéma, 75001, M° Châtelet – les Halles. Téléphone : 01 42 77 62 00

Renommer le nègre, flashmob le mercredi 3 mars
Rencontrez l’équipe de film de Mademoiselle Chambon à Fnac Montparnasse le 13 mars
Coline Crance

2 thoughts on “Agnès Varda”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *