Cinema

Affaire Polanski : la possible extradition vers les États-Unis

23 avril 2010 | PAR Cecile David

Jeudi 22 avril, la demande de jugement par contumace du cinéaste Roman Polanski est rejetée. La cour d’appel du deuxième district de Californie exige son extradition vers les États-Unis afin que le réalisateur puisse être présent lors de l’audience qui fixera son sort.

L’affaire remonte à 1977. Roman Polanski est accusé d’avoir eu des « relations sexuelles illégales » avec une jeune fille de 13 ans, Samantha Geimer. L’artiste plaide coupable mais s’enfuit juste avant son jugement en 1978. Depuis, il n’a jamais remis les pieds sur le territoire américain.

Finalement arrêté le 26 septembre 2009 en Suisse, il doit désormais faire face à son passé. Après avoir payé une caution de 3 millions d’euros et passé deux mois de prison de ferme, il est assigné à résidence dans son chalet de Gstaad en Suisse depuis le mois de décembre dernier. Samantha Geimer voulait abandonner les poursuites, le tribunal  a refusé.

Le gouvernement helvétique attend aujourd’hui « l’information officielle » avant d’envisager une quelconque extradition vers les États-Unis (AFP). Le réalisateur de « The Gost Writer » (Ours d’argent au festival de Berlin) doit prendre son mal en patience.

David Beckham nouveau protégé de Snoop Dogg ?
Appel à la lutte au nom d’Anna Politkovskaïa- Critique : Anna Politkovskaïa : non rééducable
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *