A l'affiche
L’esprit de 45, passionnant documentaire de Ken Loach, qui nous invite à la lutte sociale

L’esprit de 45, passionnant documentaire de Ken Loach, qui nous invite à la lutte sociale

06 mai 2013 | PAR Olivia Leboyer

 

Après l’euphorisant La Part des Anges, Ken Loach signe un documentaire précis et engagé sur le sens de la gauche. En évoquant les belles avancées de 1945, il trace également des pistes pour notre époque. A voir dès le 8 mai 2013.

Cette fois-ci, Ken Loach ne romance pas : L’esprit de 45 est un documentaire, en noir et blanc, une collection de témoignages livrés face caméra. Avec simplicité, les personnes interrogées se livrent, revenant sur les beaux souvenirs de 1945, lorsque la gauche britannique est arrivée au pouvoir. La figure tutélaire de Churchill a cédé la place et, pour le peuple anglais, la politique sociale quitte le terrain des rêves. C’est l’après-guerre, la reconstruction, l’époque des grands combats et des grandes conquêtes : la principale victoire, Ken Loach le souligne, c’est la mise en place du National Health Service. Grâce à ce service public, les plus pauvres peuvent se faire soigner. Les témoignages sont édifiants : des enfants dormant à plusieurs dans une minuscule pièce, dans des draps infestés de vermine, rien à manger, sinon un peu de confiture sur une tranche de pain, l’impossibilité de payer un médecin, la mortalité infantile… le spectateur a forcément la gorge serrée. Avec gratitude, les ouvriers, dockers, infirmières interviewés rendent hommage à l’esprit de solidarité de l’époque. Le rôle du travailliste Aneurin Bevan, remarquable orateur, est évoqué avec émotion.

Avec l’arrivée au pouvoir de Margaret Thatcher, les conquêtes sociales sont brutalement remises en cause. Les souvenirs convoqués ici sont très émouvants : une vieille dame nous raconte que, dès 10 ans, elle se sentait fière de participer aux côtés de son père à toutes les manifestations. A 10 ans, elle possédait déjà une solide culture politique. Un homme se souvient de son emménagement, petit garçon, dans les logements sociaux, spacieux, agréables, avec un jardinet et deux toilettes. Plus qu’il n’avait jamais imaginé… Ces moments partagés avec un collectif, ces luttes, représentent de beaux souvenirs mais aussi et surtout une disposition d’esprit, une ouverture vers les autres, qui forment de véritables racines. C’est sur cette valeur du partage que Ken Loach table ici : en écoutant ces hommes et ces femmes qui se sont battus pour leurs droits sociaux, les spectateurs sont directement interpellés. Ce documentaire résonne comme un appel à la fraternité, au combat, à l’esprit de groupe.

Aujourd’hui, en temps de crise, il est urgent, pour Ken Loach, de se souvenir des belles victoires sociales de 1945. Pas par nostalgie, mais pour inscrire le combat social actuel dans une histoire, dans une tradition.

« L’esprit de 45, La victoire de la gauche britannique en 1945 », souvenirs et réflexions, de
Ken Loach, documentaire, Angleterre, 94 minutes. Why not production. Sortie le 8 mai 2013.
Sélection officielle, Berlinale 2013.

Alain Joseph Bellet témoigne qu’il communique avec les défunts
Le nom du fils, plongée dans le grand Sud avec Ernest J. Gaines
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

2 thoughts on “L’esprit de 45, passionnant documentaire de Ken Loach, qui nous invite à la lutte sociale”

Commentaire(s)

  • sallustio

    0 Réponse pour “ l’esprit de 45” à “Grenoble”

    mai 8, 2013 at 6 h 07 min
  • sallustio

    Savez-vous quand “ L’esprit de 45” de Ken Loach 2013, passera-t-il à Grenoble?

    mai 8, 2013 at 6 h 13 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture