A l'affiche

Les sorties cinéma de la semaine du 2 juillet

Les sorties cinéma de la semaine du 2 juillet

02 juillet 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Une semaine de cinéma moins riche que d’habitude, deux versions restaurées néanmoins dont Peau d’Ane avec Catherine Deneuve. A voir absolument, Dragons 2, suite épique du premier opus excellent.

Dragons 2

Toujours avec la voix de Jay Barushel, pour Harold, Gerard Butler, pour jouer son père, et en nouveauté, Cate Blanchett se joint à la partie pour jouer sa mère !
Tandis qu’Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives de dragons devenues populaires sur l’île, notre duo désormais inséparable parcourt les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, dont le mystérieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent alors au centre d’une lutte visant à maintenir la paix. Harold et Krokmou vont se battre pour défendre leurs valeurs et préserver le destin des hommes et des dragons.

Cette suite s’annonce magistrale, tant le premier avait été un triomphe.

Duo d’escrocs

Joel Hopkins signe ici une comédie plaisante avec Emma Thompson, Pierce Brosnan et Timothy Spall. Enfin la retraite ! C’est ce que se dit Richard Jones en se rendant à son bureau pour sa dernière journée de travail. Or, il découvre qu’un trader français malveillant a mis sa société en faillite, anéantissant au passage son plan de retraite ainsi que celui de ses employés. En dernier recours, il fait appel à son ex-femme pour partir à la recherche de l’homme d’affaires véreux. Les deux ex-amants se lancent alors dans une course poursuite rocambolesque à travers la France.

Albert à l’Ouest 

Un casting de rêve réuni par Seth McFarlane autour d’une comédie déjantée. Un western porté par McFarlane lui-même, Charlize Theron, Amanda Seyfried, Liam Neeson. La couardise d’Albert au cours d’une fusillade donne à sa fiancée volage la bonne excuse pour le quitter et partir avec un autre. Une belle et mystérieuse inconnue arrive alors en ville et aide le pauvre Albert à enfin trouver du courage. Des sentiments s’immiscent entre ces deux nouveaux alliés, jusqu’au jour où le mari de la belle, un hors-la-loi célèbre, découvre le pot-aux-roses, et n’a plus qu’une idée en tête : se venger. Albert aura-t-il le courage nécessaire pour venir à bout du bandit ?

Jimmy’s Hall

Nouveau film de Ken Loach. 1932 – Après un exil de 10 ans aux États-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s’occuper de la ferme familiale.L’Irlande qu’il retrouve, une dizaine d’années après la guerre civile, s’est dotée d’un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis…Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l’Eglise ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le « Hall », un foyer ouvert à tous où l’on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter. À nouveau, le succès est immédiat. Mais l’influence grandissante de Jimmy et ses idées progressistes ne sont toujours pas du goût de tout le monde au village. Les tensions refont surface.

Sabrina

La version restaurée de ce classique de Billy Wilder avec Audrey Hepburn. Dans une fastueuse résidence de Long Island, la délicieuse fille du chauffeur, Sabrina, est amoureuse de David, le fils de famille insouciant, qui ne la remarque même pas. La jeune femme part étudier à Paris. Deux ans plus tard, elle revient, transformée, et ne tarde pas à séduire David. Mais les parents de ce dernier ne l’entendent pas de cette oreille…

Peau d’Ane

Version Restaurée du mythique Peau d’Ane de Jacques Demy, avec une princesse incarnée à la perfection par Catherine Deneuve. La reine moribonde a fait promettre au roi de n’épouser qu’une femme plus belle qu’elle. Dans tout le royaume, une seule personne peut se prévaloir d’une telle beauté, sa propre fille. Revêtue d’une peau d’âne, la princesse désespérée s’enfuit du château familial.

Palerme 

Huis clos dans une rue ? Emma Dante propose un film qui ne laisse pas indifférent, poussant les hommes au conflit idiot. Un dimanche d’été. Le sirocco souffle sans relâche sur Palerme quand Rosa et Clara, en route pour célébrer le mariage d’une amie, se perdent dans la ville et débouchent dans une ruelle étroite : Via Castellana Bandiera. Au même moment, une autre voiture conduite par Samira, dans laquelle est entassée la famille Calafiore, emprunte la même ruelle dans le sens opposé.
Ni Rosa ni Samira, vieille femme têtue, n’ont l’intention de faire marche arrière.
Enfermées dans leurs voitures, les deux femmes s’affrontent dans un duel silencieux, le regard plein de haine, sans boire ni manger, sans dormir jusqu’au lendemain. Plus obstinées que le soleil de Palerme et plus dures que la férocité des hommes autour d’elles. Puisque, comme dans tout duel, c’est une question de vie ou de mort…

Big Bad Wolves

Un chef d’oeuvre selon Quentin Tarantino ? Vous seul pouvez en juger ! Une série de meurtres d’une rare violence bouleverse la vie de trois hommes : le père de la dernière victime qui rêve de vengeance ; un policier en quête de justice qui n’hésitera pas à outrepasser la loi ; et le principal suspect – un professeur de théologie arrêté et remis en liberté suite aux excès de la police. Forcément, ça ne peut pas donner une enquête classique…

[Live report] Festival Django Reinhardt : de la pluie et du jazz à Samois-sur-Seine
Gagnez 3×2 places pour Finnebassen et Robin Schulz au Zig Zag Club le 11 juillet
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *