A l'affiche

Le remake de « M le Maudit » par Joseph Losey ressort

Le remake de « M le Maudit » par Joseph Losey ressort

06 février 2016 | PAR Yaël Hirsch

Saviez-vous que Joseph Losey, le réalisateur de Eva et The Servant a fait un remake réussi du mythique M le Maudit de Fritz Lang ? Un classique méconnu à redécouvrir en salles dès le 17 février 2016. 

[rating=3]

Alors qu’un  tueur en série dévie et tue des petites filles, il est traqué et arrêté par une société désireuse d’agonir l’homme et sa perversité…

Film tourné un peu à contre-coeur dans des années de chasses aux sorcières où les engagements communistes de Losey lui valent quasiment un arrêt de travail, ce remake se devait de suivre le scénario « classique » d’un Fritz Lang dubitatif pour avoir le blanc seing de la censure. Losey n’efface pas les ombres expressionnistes du film original mais les esthétise dans le style guindé et élégant qui lui est particulier. Jouent le coup de l’arroseur arrosé, il met en lumière la traque et ne fait pas de son « M » l’homme dont on pitié comme on avait pitié du Peter Lorre du film de Lang. Ici, l’insaisissable David Wayne interprète un M qui révèle les fautes, les paradoxes et les violences d’une société qui explique en partie pourquoi un homme devient un assassin de petites fille. Un film forcément intéressant, mais qui souffre démesurément de l’aura indépassable de l’original.

M de Joseph Losey, d’après le film de Fritz Lang, avec David Wayne, Howard da Silva, Luther Adler, USA, 88 min, 1951. Tamasa diffusion. Réédition le 17 février 2016.

Visuel : affiche du film

[Critique] « Peur de Rien », une Symphonie française pour femme et orchestre
Victoires de la Musique Classique 2016 : Magali Mosnier
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *