A l'affiche

« La belle époque » de Nicolas Bedos : Un film qui vous emporte

« La belle époque » de Nicolas Bedos : Un film qui vous emporte

06 novembre 2019 | PAR La Rédaction

Réalisateur, metteur en scène, scénariste et acteur, Nicolas Bedos réalise là, après Monsieur et Madame Adelman, son deuxième long métrage. Il nous emporte dans une valse Zemeckiste, une valse moderne à deux temps, deux temps pour deux époques, deux générations et deux histoires d’amour. Le film a été présenté hors compétition à Cannes en Mai et reçoit un accueil formidable.

Par Alexandra Bansard-Tahar

 

Victor (Daniel Auteuil), un septuagénaire râleur-nostalgique, dessinateur en panne d’inspiration depuis bien trop longtemps va se voir offrir par son fils l’occasion de vivre une expérience unique et inoubliable. Expérience proposée par Antoine (Guillaume Canet) dont l’entreprise innovante permet à ses clients de revivre le temps d’un instant l’époque de leur choix. Rien n’est laissé au hasard, scénario, mise en scène, effets spéciaux, tout est millimétré au moindre détail pour pouvoir pleinement satisfaire les désirs de Victor, pris au jeu frénétique de ce spectacle vivant dont il est le héros. Victor n’hésite pas. Ce sera un flashback de 40 ans, époque au cours de laquelle il rencontra Marianne, le grand amour de sa vie. Cette expérience a tout emporté sur son passage.

Bedos impose un tempo effréné. Tout va vite, c’est vivant, rythmé et lumineux. Tout s’entremêle, l’espace temps, les sentiments, et les personnages. Le casting est réussi, l’interprétation des comédiens met en valeur la justesse du texte et la mécanique du scénario donnant au spectateur le sentiment de participer à cette expérience inédite. Remonter le temps n’a jamais été aussi drôle, piquant, exaltant et jouissif. Même sans De Lorean (célèbre voiture de Retour Vers le Futur), Bedos réussit le pari d’une mise en scène brillante, sans artifice aux dialogues excellents. Il endosse également son costume de compositeur aux côtés d’Anne-Sophie Versnaeyen et nous fait virevolter à son rythme pour notre plus grand plaisir.

A vivre sans modération. 

La Belle Époque un film de Nicolas Bedos, avec Fanny Ardant, Daniel Auteuil, Guillaume Canet et Doria Tillier – France, 2019, durée 1h55 min, Sortie le 6 Novembre

Alexandra Bansard-Tahar

 

Visuel : Affiche

Le fantastique voyage dans l’œuvre de J.R.R Tolkien à la BnF
Le Prix Femina 2019 décerné à Sylvain Prudhomme !
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *