A l'affiche
[Critique] Les pingouins de Madagascar : Un spin-off réjouissant

[Critique] Les pingouins de Madagascar : Un spin-off réjouissant

29 novembre 2014 | PAR La Rédaction

La nouvelle production des studios Dreamworks met en avant la petite bande de pingouins militaires du film Madagascar. Eric Darnell réalisateur des trois premiers films Madagascar nous propose ici un spin-off très osé de la franchise phare de Dreamwork.

[rating=4]

La montée en puissance des pingouins de Madagascar a naturellement conduit ces petites boules à croquer à conquérir le monde avec leur propre film. Il est l’occasion de découvrir leurs secrets concernant la double vie qu’ils mènent et d’en découvrir un peu plus sur leur passé. En effet Commandant le courageux, Kowalski le cerveau, Soldat le mignon au grand cœur et Rico le baraqué, sont des agents secrets ! Comme 007, ils doivent contrecarrer les plans démoniaques d’un affreux poulpe magistralement interprété pour l’occasion par John Malkovich. Dans leur mission nos quatre héros seront épaulés par de nouveaux personnages appartenant à une organisation nommée « North Wind » (vent du nord) spécialisée dans l’aide aux espèces incapables de se défendre seules. Leur chef dénommé « confidentiel » est interprété par le fameux Benedict Cumberbatch qui apporte à ce personnage une finesse somme toute british, complètement en opposition à Commandant.

Dans sa structure principale, le film ressemble beaucoup à Madagascar. Les sketches à mourir de rire s’enchainent à une vitesse folle sur un scénario plein de rebondissements. Mention spéciale au pingouin Soldat qui apparait comme la mascotte du film ! Le rythme est bien soutenu du début à la fin du film. Si vous avez aimé Madagascar, vous dégusterez avec plaisir cette production.

Techniquement, il y a eu beaucoup de progrès depuis le dernier Chat Potté. Les studios de Dreamworks India nous montrent ici qu’ils sont en mesure de proposer un film digne des studios américains en difficulté financière… Dreamworks ne fait plus rêver, mais la pilule passe bien avec ce film made in India. Sachez également que le film a été réalisé en 4K 3D et sera projeté comme tel dans certaines salles parisiennes équipées. Le rendu est juste bluffant comparé au film 2K 3D. Le 3D s’en trouve sublimée et l’effet de jaillissement en devient saisissant.

Vous l’aurez compris, les pingouins de Madagascar sont une valeur sure dans la jungle des films d’animation de fin d’année ! Foncez le voir si vous êtes fan de pingouin, allez-y quand même si vous voulez découvrir un bon spin-off dépaysant qui vous fera oublier l’image des pingouins danseurs de Happy feet !

Furio

Informations pratiques :

Les pingouins de Madagascar, Réalisation : Eric Darnell & Simon  J.Smith, Date de sortie : 17 décembre 2014 (1h33min), Avec Tom McGrath, Chris Miller, Christopher Knights, Genre Animation , Comédie , Famille, Nationalité Américain

Visuels : affiches du films et captures d’écran

Playlist de la semaine (93)
« Timbuktu » – Ombres et lumières au nord
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *