A l'affiche
[CRITIQUE] « La Grande Aventure Lego Le Film » Hilarant, brillant, barré, nimporte nawaskesque et à voir absolument!

[CRITIQUE] « La Grande Aventure Lego Le Film » Hilarant, brillant, barré, nimporte nawaskesque et à voir absolument!

22 février 2014 | PAR Gilles Herail

Lego Le Film est la grande surprise de ce début d’année. Sous amphétamines du début à la fin ce délire animé est un pari technique réussi sur la forme et surréaliste sur le fond par son humour absurde allant encore plus loin que Kuzco L’empereur Mégall ou Tempêtes de Boulettes Géantes. A voir et surtout pour les adultes.

[rating=5]

Synopsis officiel: Emmet est un petit personnage banal et conventionnel que l’on prend par erreur pour un être extraordinaire, capable de sauver le monde. Il se retrouve entraîné, parmi d’autres, dans un périple des plus mouvementés, dans le but de mettre hors d’état de nuire un redoutable despote. Mais le pauvre Emmet n’est absolument pas prêt à relever un tel défi.

Alors que l’on s’attendait à la pire des arnaques marketing, une opération bassement mercantile visant à promouvoir une marque de jouets qui n’en n’avait pas réellement besoin, Lego L’aventure a reçu les meilleures critiques pour un film d’animation depuis Toy Story 3. Aiguisant donc notre curiosité devant un produit loué pour son audace et sa folie. A raison. De la première à la dernière seconde, le scénario enchaîne les répliques, les situations et les moments de bravoure comique sans jamais s’arrêter. Un tourbillon d’idées, de gags, de parodies, de références qui ne s’arrête jamais. Le concept même de Lego lui permet toutes les folies, notamment au niveau de l’animation et de la technique qui n’a pas à s’embarrasser d’un quelconque réalisme et peut s’amuser à loisir à tenter le grand n’importe quoi. Mais aussi, et c’est la bonne nouvelle du film, d’un scénario que Mel Brooks, les Monthy Pithons et la série des Y-a-t-il-un-pilote-dans-l’avion réunis n’auraient pas reniés. On ne dévoilera pas les innombrables trouvailles géniales du film pour préserver la surprise. Foncez-y les yeux fermés car une telle liberté de ton dans un projet qui cherche malgré tout à vendre du produit franchisé est aussi unique que jubilatoire. Instantanément culte.

Gilles Hérail

Légo, la grande aventure, un film d’animation de Phil Lord et Chris Miller, durée 1h40, sortie le 19 février 2014

@visuels et bande-annonce officiels du film.

Playlist de la semaine (55)
Tabac Rouge de James Thierrée : La mélancolie enchantée
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture