A l'affiche
[Critique] « Argentina », de Carlos Saura : coup de théâtre magistral pour la musique traditionnelle argentine

[Critique] « Argentina », de Carlos Saura : coup de théâtre magistral pour la musique traditionnelle argentine

28 décembre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Cela ne surprendra pas ses fans : le nouveau film de Carlos Saura parle de musique et de danse. Sur la scène d’une théâtre qu’il transforme en décors magique de cinéma, le maestro espagnol rend un hommage vibrant et bouleversant aux chants et aux danses traditionnels de toute l’Argentine. De quoi rêver et repousser les limites de ses connaissances au-delà du tango. Argentina est un film magistral, à tous points de vue.

[rating=5]


C’est sur la scène d’un théâtre, et reflété par des miroirs astucieux que Carlos Saura concentre un panel des musiques et des danses de l’Argentine. Et c’est dans la laque noire du piano que la musique commence, joyeuse et familière. Argentina n’est que corps et musique, devant des panneaux aux couleurs brutes qui sont la signature du maestro : noir, rouge, jaune. Un intertitre pédagogique précise à chaque fois la nature de ce que l’on écoute : Zamba, Chacacera, Diablada, Baguala, Baleicito…

Inventive, virevoltante, la caméra de Saura joue de la lumière, caresse les corps et les visages pour fonctionner comme un autre instrument au cœur de la musique. Cette créativité culmine lors des deux hommages bouleversants qui encadrent le film : celui d’une salle de cours remplie d’enfants à Mercedes Sosa. Et l’hommage à Atahualpa Yupanqui où la caméra zoome sur une photo du chanteur tandis qu’on entend un de ses titres magnifiques sur Dieu et la Justice sociale. On en a la chair de poule! Et l’on sort du film comme d’un enchantement, éblouis par tous les sens et enrichi de mille voix et cent murmures qui nous ont permis de traverser l’Argentine de part en part.

Argentina (Zonda), de Carlos Saura, Argentine / Espagne / France, 90 min, Epicentre Films, 2015, sortie le 30 décembre 2015.

[Best of 2015] Les 20 albums de l’année
Agenda Classique de la semaine du 28 décembre
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *