A l'affiche
« Adama : Le monde des souffles » : Un enfant dans la guerre

« Adama : Le monde des souffles » : Un enfant dans la guerre

21 octobre 2015 | PAR Sandra Bernard

Présent dans la sélection officielle du festival international du film d’animation d’Annecy, Adama, le dernier film de Simon Rouby, sortira sur les écrans le 21 octobre. Un film poignant et fort qui ne laisse pas indifférent.

[rating=5]

Adama, jeune garçon de 12 ans, vit paisiblement avec sa famille dans un village reculé. Il admire son grand frère Samba, un jeune homme fier et aventureux que rien n’effraie. Hélas, le jour de l’initiation de celui-ci, un mauvais présage se produit, entraînant la suspension de la cérémonie. Plus tard, Adama est témoin d’une dispute entre son frère et son père. Le lendemain, son frère a disparu. Adama décide de partir à sa recherche. Contre l’avis de tous, il quitte le village et pénètre dans le monde des souffles. Il y fait de grandes rencontres, y vit de grandes aventures, y voit des choses magnifiques et d’autres affreuses, mais il poursuit inlassablement sa quête, sans jamais oublier d’où il vient.

Récit initiatique autant qu’historique, Adama : Le monde des souffles propose un scénario complet et bien mené. Une poésie saupoudrée de mystères et de magie, digne d’un conte africain, illumine chaque plan, même les plus tragiques. Adama parvient à transcender la noirceur de plus en plus oppressante par son innocence et sa volonté. Sur la forme également le film surprend, avec son rendu des visages vibrant, presque palpitant. Une vraie réussite pour ses jeunes auteurs, qui n’a hélas pas reçu de distinction lors du festival d’Annecy.

Informations pratiques :

Simon Rouby, Adama : le monde des souffles, 21 octobre 2015 (1h22min), avec les voix d’Azize Diabate Abdoulaye, Pascal N’Zonzi, Oxmo Puccino, genre : Animation, Nationalité : Français

Visuel : © Droits réservés

[Live report] Darkstar au Point Éphémère
La sélection cinéma de la semaine du 21 octobre
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *