Cinema
74e Festival de Cannes : les films de la section Un certain regard

74e Festival de Cannes : les films de la section Un certain regard

03 juin 2021 | PAR Geoffrey Nabavian

En 2021, nouvelles réalisations d’espoirs du cinéma mondial et grands sujets côtoient de nombreux films signés par des femmes, au sein de la section Un certain regard du Festival de Cannes.

 

En 2021, la sélection de la section Un certain regard du Festival de Cannes compte des noms et des sujets assez surprenants et passionnants. A noter pour commencer, la présence de Colin Farrell dans After Yang, film américain signé Kogonada, sur un père et sa fille essayant de sauver un robot baby-sitter proche de rendre l’âme.

L’actrice Hafsia Herzi fait son retour au Festival cette année avec un nouveau film dont elle est la réalisatrice, qui vient faire donc suite à Tu mérites un amour, très bien accueilli lors de sa présentation en 2019 au sein de la Semaine de la Critique : dans Bonne mère, elle s’attachera au parcours d’une mère de famille issue des quartiers pauvres de Marseille, veillant tant qu’elle peut sur son fils incarcéré attendant son procès. Le cinéaste israélien Eran Kolirin (très remarqué pour La Visite de la fanfare, puis revu à Cannes avec Au-delà des montagnes) sera également présent, avec Et il y eut un matin. Avec Commitment Hasan, le réalisateur turc Hasan Semih Kaplanoglu s’illustrera lui aussi au sein de la section Un certain regard cette année : en France, ses films Lait et Miel ont suffit à le faire remarquer, de même que le récent La Particule humaine. Et le suédois Eskil Vogt (le très remarqué Blind, Un rêve éveillé) donnera à suivre des adolescentes testant leurs limites mais bientôt confrontées à une force maléfique à la manière de celles hantant les films d’épouvante, dans The Innocents.

Autre projet qui excite l’attention également : Delo, le nouveau film du russe Alexey Guerman Jr., remarqué pour Soldat de papier et Dovlatov mais surtout identifié comme étant le fils du réalisateur Alexeï Guerman, signataire de l’immense Il est difficile d’être un dieu. Le réalisateur islandais Valdimar Johansson sera aussi présent, avec Lamb, film sur un couple d’éleveurs de moutons recueillant un bébé curieux, qui sera distribué en France par The Jokers, et compte à son casting Noomi Rapace.

Côté Russie également, Unclenching the fists de Kira Kovalenko proposera le portrait d’une jeune fille étouffée dans une famille d’hommes. Et Women do cry, du duo bulgare Mina Mileva et Vesela Kazakova, s’intéressera aux questions de genre dans la Bulgarie actuelle. L’autrichien Sebastian Meise s’intéressera, dans Great Freedom, au parcours d’un homosexuel allemand incarcéré : un personnage incarné par Franz Rogowski, inoubliable dans Une valse dans les allées, et vu ensuite dans Transit et Ondine. A surveiller, également : Un monde, film de la belge Laura Wandel, consacré au très dur sujet du harcèlement à l’école touchant les enfants, interprété notamment par l’immense Karim Leklou, et ayant pour distributeur Tandem.

Sera aussi présent Moneyboys, premier film de C.B. Yi, présenté sous la bannière autrichienne et peignant la prostitution des jeunes hommes issus des régions pauvres de la Chine actuelle : l’acteur Kai Ko, révélé dans le très remarqué Adieu Mandalay, en tient le rôle principal. Ou encore La Civil, co-production belgo-roumaine et premier film signé par Teodora Ana Mihai, suivant une mère recherchant sa fille enlevée en Amérique du Sud, et produit par Jean-Pierre et Luc Dardenne, Cristian Mungiu et Michel Franco. Et côté premiers films également, le chinois Jiazuo Na donnera à voir Gaey Wa’r.

L’haïtienne Gessica Généus, actrice et réalisatrice – récompensée par plusieurs prix pour son moyen-métrage documentaire Douvan Jou ka levé – sera là elle aussi, avec son premier long-métrage Freda. La cinéaste mexicaine Tatiana Huezo s’attachera, elle, dans son film Noche de fuego, à un conflit embrasant une ville, observé par trois adolescentes. Et le Bangladesh sera également présent via le film Rehana Maryam Noor, d’Abdullah Mohammad Saad, suivant une femme tiraillée entre plusieurs vies.

Sous la bannière américaine, enfin, Justin Chon (vu notamment comme interprète dans la saga Twilight, où il jouait Eric Yorkie) présente un film dont il est le réalisateur et l’acteur principal, Blue Bayou, consacré à un jeune homme adopté renouant avec ses racines : une production dans laquelle on retrouve aussi Alicia Vikander, et Linh-Dan Pham, la révélation de De battre mon cœur s’est arrêté.

*

Visuel : © FDC

Une sélection très attendue pour la 74e édition du Festival de Cannes
Les détaché.e.s, un voyage émotionnel d’une heure trente
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture