Arts

Un regard sur « l’identité » des petites annonces à la Galerie KijK

Un regard sur « l’identité » des petites annonces à la Galerie KijK

19 avril 2012 | PAR Celeste Bronzetti

La Galerie Kijk, au cœur du Marais, présente une exposition de photos atypique qui a l’air tout à fait curieuse. La fondatrice Janette Danele, une experte de photographie contemporaine chinoise et sud-africaine en particulier, accueille la réflexion et la créativité de Dale Yudelman, photographe originaire de Johannesburg qui offre un regard nouveau sur l’immigration en Afrique du Sud.

Ce ne sont pas des photos au sujet humain, au contraire l’homme n’y apparaît pas si ce n’est qu’à travers l’expression « I’m.. » (« Je suis »). Il s’agit de petites annonces qui ont attiré l’attention du photographe dans les magasins de matériaux et quincailleries parsemés dans toute l’Afrique du Sud.
Ces petits bouts de papier racontent les histoires, en format réduit, de centaines d’immigrés provenant des zones les plus pauvres du continent pour chercher la fortune dans l’Afrique du Sud démocratique depuis peu. Mais ils racontent aussi l’histoire de l’immigration au sens plus large. Combien de fois on s’est retrouvés face à ces discrètes demandes d’emploi, sans y prêter peut-être la moindre attention. Probablement trop silencieuses ou sinon trop petites pour attirer le regard du client distrait qui entre dans un supermarché ou à la boulangerie pour faire ses courses en continuant à réfléchir à ses affaires.
Dale Yudeman déniche ces voix qui passent sous nos yeux furtivement pour en faire une exposition, avec le soutien de Janette Danele, toujours attentive aux regards qui portent sur l’identité sud-africaine.
À coté de chaque petite annonce une photo en noir et blanc complète la poésie sombre à la fois triste et ironique, que chaque morceau de papier délivre par lui même. Une collection qui raconte une précarité par laquelle on est passés presque tous, mais qui met l’accent aussi sur nos quotidiens et sur les innombrables appels qui passent inobservés sous nos yeux.

Visuels : (c) site officiel de la Galerie Kijk

Le tour de France des Stentors
Chercher le garçon : une comédie sentimentale attendrissante (Sortie le 9 mai)
Celeste Bronzetti

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *