Salons

Le Salon du livre Lire la nature 2019, une programmation riche entre classique et moderne

Le Salon du livre Lire la nature 2019, une programmation riche entre classique et moderne

21 janvier 2019 | PAR Emilie Zana

La fondation François Sommer a organisé la 3ème édition du Salon du Livre dédié à la nature samedi 19 et dimanche 20 janvier 2019. C’était l’occasion de remettre le « Prix littéraire François Sommer » mais aussi de rencontrer des spécialistes et des auteurs, de débattre et de s’amuser sur les enjeux en lien avec la nature, de nos liens avec la nature.

Ce salon est avant tout l’occasion de remettre le « Prix littéraire François Sommer », créé en 1980 par Jacqueline Sommer en mémoire de son mari, qui récompense chaque année le meilleur livre de l’année explorant les relations de l’homme à la Nature. Cette année, le vendredi 18 janvier 2019 à 18h30, il a été décerné à Alain Finkielkraut pour son livre collectif Des animaux et des hommes dans lequel a été repris des émissions de France Culture et où de nombreux spécialistes « apportent un éclairage fécond aux questions parfois complexes soulevées par la cause animale » (communiqué de presse 18/01/19). Ouvrage « de référence pour tous ceux qui s’intéressent à la dimension philosophique des relations homme/nature« , il montre la complexité du sujet au sein d’un dialogue entre opinions divergentes de spécialistes.

Samedi 19 et Dimanche 20 janvier 2019, il y en avait pour tous les goûts : à la fondation François Sommer, pendant que certains se perdaient dans les dédales du Musée de la Chasse et de la Nature au premier étage, d’autres découvraient les différents espaces agencés spécialement pour l’événement. Des espaces de débats et projections ainsi que des espaces librairies Jeunesse et adultes où plusieurs auteurs étaient présents, invitaient à la découverte et à la réflexion sur notre relation à la nature, des questions au coeur de notre société.

Parmi la riche et pertinente programmation de la fondation, plusieurs événements ont retenu notre attention : 

L’avant-première Fort comme un ours, documentaire inédit de Thierry Robert et Rémy Marion corproduit par Arte, projeté hier.

Un débat, sur le thème « Hommes et bêtes ? » a réuni Adeline Dieudonné et Serge Joncour dans le Grand Salon au rez-de-chaussée de la fondation (ouvert pour l’occasion) qui ont parlé de leurs derniers romans, respectivement La vraie vie et Chien-Loup, ayant beaucoup fait parler d’eux lors de la dernière rentrée littéraire. 

Les enfants comme les adultes pouvaient également rencontrer des spécialistes et apiculteurs au sous-sol afin de s’intéresser au monde des abeilles et insectes pollinisateurs aujourd’hui menacés.

Enfin, les oeuvres de Mircea Cantor, artiste roumain ayant obtenu le prix Ricard et le prix Marcel Duchamp, à qui le musée a donné carte blanche pour illustrer notre relation avec la nature. 

Le Salon Lire la nature 2019 a été l’occasion de réunir auteurs, artistes, spécialistes, observateurs adultes comme enfants et de réunir classique et moderne afin d’offrir un questionnement pertinent sur des enjeux fondamentaux et contemporains. Ne dit-on pas l’union fait la force ?

Visuel : couverture du livre

L’art du chantier, de la démolition à la beauté à la Cité de l’architecture et du patrimoine
Gagnez 5×2 places pour le concert La Harpe au Sommet d’Isabelle MORETTI à Cannes
Emilie Zana

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *