Actu
« One Human, One tree », Hommage à Naziha Mestaoui

« One Human, One tree », Hommage à Naziha Mestaoui

02 mai 2020 | PAR David Hanau

L’artiste et architecte Naziha Mestaoui s’est éteinte ce mercredi 30 avril, à l’âge de 44 ans. Certains diraient qu’elle est partie pour un autre monde, son autre monde.

Au-delà de la profonde tristesse et de toute l’émotion que cette disparition suscite, et que nous souhaitions partager avec nos lecteurs, nous tenons surtout aujourd’hui à rendre hommage à Naziha, et à célébrer dans la joie toute la lumière que Naziha a su nous transmettre.

Naziha Mestaoui avait connu les feux des projecteurs en 2015, pendant la COP 21 à Paris, avec son installation monumentale “One Heart, One tree” sur la Tour Eiffel : grâce à une application mobile dédiée, le public pouvait planter une “graine de lumière” qui se transformait en arbre virtuel. L’application était capable de détecter le rythme cardiaque de l’utilisateur, et d’adapter la pousse de l’arbre virtuel aux battements de coeur des participants. Cette oeuvre marquante restera sans doute pour longtemps la première image que le nom de Naziha Mestaoui évoquera.

Car, au-delà même de la dimension monumentale de ce projet, cette création était aussi un acte fondateur, peut-être un peu trop en avance sur son temps : celui d’un art post-carbone, qui célèbre le vivant, et qui puise sa puissance dans l’énergie du féminin. En parallèle, Naziha avait aussi exploré les liens entre art et spiritualité, notamment avec l’oeuvre “Corps en résonance” : une installation capable de nous faire visualiser le pouvoir des champs chamaniques à travers un dispositif basé sur la propagation des ondes aquatiques. C’est à la jonction de ces deux champs de recherche, que Naziha était actuellement en train de conquérir de nouveaux espaces artistiques dans les fonds marins, autour de la régénération de coraux.

L’immense talent de Naziha pourrait se résumer en ces quelques mots : rendre visible l’invisible. Dans ce moment charnière de la crise COVID-19, qui bouleverse de façon radicale les pratiques artistiques, et qui nous invite à porter un nouveau regard sur notre planète, nous n’oublierons jamais la belle voie que Naziha avait ouverte en grand. Nous sommes certains que son énergie inspiratrice illuminera encore pour longtemps une nouvelle génération d’oeuvres et d’artistes.

Pour aller plus loin :

Site de Naziha Mestaoui

-Documentaire “Naziha Mestaoui, au cœur du vivant”,  un film de Lucia Wainberg

-TedXULB – One Heart One Tree | Naziha Mestaoui

– Making of du projet One Heart One Tree

1 Heart 1 Tree, art and technology unite for nature from 1 Heart 1 Tree on Vimeo.

visuels : DR

En quarantaine sensuelle : Les Confine Amant·e(s) du Verrou – 2-
Roméo Elvis reste à la maison et sort un EP
David Hanau

One thought on “« One Human, One tree », Hommage à Naziha Mestaoui”

Commentaire(s)

  • Laisney

    Profondément triste de ne plus entendre ni de voir cette magnifique personne qu’est Naziha, je l’avais surnommé Raphaëlle en hommage à l’ange Raphaël car à un moment très critique de notre vie (il y a à peine 3 mois), Naziha et David nous ont tendu la main à mon époux et à moi… Naziha me manquera comme elle manquera à beaucoup de personnes, à sa famille et à ses proches à qui je présente mes sincères condoléances et à toutes celles et ceux qui l’ont côtoyé ; une aussi bonne personne marque par sa bonté et laisse une grande place vide.
    En ces moments difficiles, mes pensées vont vers David à qui, au-delà des condoléances, je voudrais témoigner mon affection et formuler des prières pour que le Bon Dieu lui donne la force de traverser cette douloureuse épreuve. Je ne peux pas imaginer ce qu’il ressent et je ne dispose pas de mots pour atténuer sa douleur mais je suis certaine que Naziha veuille sur lui comme il a veillé sur elle.
    Partie pour rencontrer d’autres anges, que toutes nos prières t’accompagnent chère Naziha.

    mai 6, 2020 at 16 h 36 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *