Arts
Musée du quai Branly : l’âge de la maturité

Musée du quai Branly : l’âge de la maturité

14 janvier 2013 | PAR Géraldine Bretault

Plus de six ans après son ouverture, le musée du quai Branly nous invite à redécouvrir son Plateau des Collections, pour mesurer le chemin accompli en matière d’acquisitions, de muséographie et de lisibilité pour les publics.

Une collection riche de 300 000 œuvres, 3400 œuvres exposées, 3700 acquisitions depuis 2006. Plus qu’une avalanche de chiffres, c’est un louable effort en direction des publics que l’on appréciera en visitant les collections permanentes du musée. Grâce à une signalétique renforcée, les acquisitions et les vitrines modifiées sont immédiatement repérables, sans oublier l’introduction d’une table d’orientation générale des collections au sortir de The River.

Depuis novembre 2012, un Cabinet d’Arts graphiques a été inséré dans le parcours. Bien que de taille modeste, il permet l’accès à tout un pan des collections autrement confiné dans les réserves. Actuellement, sont exposées des œuvres graphiques de Gauguin.

Autre ambition affichée, faire la part belle à l’art contemporain. Des collections vivantes doivent aussi savoir dialoguer avec l’art produit de nos jours. À titre d’exemple, au sein de la section Amériques, le musée a fait l’acquisition d’un ensemble de costumes contemporains de la Diablada, une danse rituelle exécutée en Bolivie dans le cadre de célébrations de la Vierge, qui sont associées à des rites ancestraux liés à la fertilité.

Un parcours enrichi, plus didactique, à redécouvrir.

Crédits photographiques :
Grande coiffe de danse, Patrick Gries, Bruno Descoings – musée du quai Branly
African Spirits © Samuel Fosso – musée du quai Branly

Les dix incontournables de la semaine du 14 janvier
Tam Taï de Karine Saporta : un vent d’Asie souffle sur le hip hop
Géraldine Bretault
Diplômée de l'École du Louvre en histoire de l'art et en muséologie, Géraldine Bretault est conférencière, créatrice et traductrice de contenus culturels. Elle a notamment collaboré avec des institutions culturelles (ICOM, INHA), des musées et des revues d'art et de design. Membre de l'Association des traducteurs littéraires de France, elle a obtenu la certification de l'Ecole de Traduction Littéraire en 2020. Géraldine a rejoint l'aventure de Toute La Culture en 2011, dans les rubriques Danse, Expos et Littérature. Elle a par ailleurs séjourné à Milan (2000) et à New York (2001, 2009-2011), où elle a travaillé en tant que docent au Museum of Arts and Design et au New Museum of Contemporary Art. www.slowculture.fr

3 thoughts on “Musée du quai Branly : l’âge de la maturité”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture