Marché de l'art

Musée de l’Érotisme : 688 oeuvres érotiques à acquérir

Musée de l’Érotisme : 688 oeuvres érotiques à acquérir

28 octobre 2016 | PAR Hakim Akcha

Le Musée de l’Érotisme situé dans le quartier chaud de la Ville Lumière s’apprête bientôt à fermer ses portes. Comme chant du cygne, ses créateurs ont décidé d’organiser une immense vente aux enchères qui réunira l’ensemble de la collection et permettra la diffusion d’une culture artistique bien souvent ignorée.

Presque vingt ans après son ouverture, le Musée de l’Érotisme fermera ses portes le 6 Novembre prochain. Inauguré en 1997 au sein de Pigalle, l’un des quartiers les plus emblématiques de la capitale, il est le fruit du travail de deux hommes : Alain Plumey et Joseph Khalifa. Ces deux grands collectionneurs désiraient partager leur passion avec le plus grand nombre. Ce pourquoi le musée montrait à quel point l’érotisme, bien qu’encore tabou aujourd’hui, est un sujet dont les artistes, et « même les plus grand.e.s » pour reprendre les mots de A. Plumey, se sont délecté.e.s à toutes les époques, dans toutes les cultures et sur tous les continents.

Dans le but de perpétuer cette tradition, tout en ravivant la passion, est organisée une vente aux enchères qui permettra à tous les amateurs et toutes les amatrices d’accéder aux oeuvres érotiques qui composent la collection du musée. Ce sont ainsi 688 lots, d’une valeur allant de 30 à 10 000 euros, qui seront mis en jeu lors de ces enchères. On retrouve notamment dans cette collection des oeuvres d’Asie du Sud avec des masques népalais ou thaïlandais, d’Amérique Latine comme des pichets mexicains, des oeuvres contemporaines comme les dessins de Georges Wolinski ou des pièces de collections comme la collection Romi sur les maisons closes.

Les enchères se tiendront le 6 Novembre 2016 à partir de 10h puis de 14h30 au 6 Avenue Hoche dans le huitième arrondissement de Paris (75008). Le catalogue de vente est disponible ici.

Visuel : © Images Promotionnelles de la vente aux enchères du Musée de l’Érotisme de Paris.

Les vernissages de la semaine du 24 octobre 2016
De la caricature à l’affiche politique et sociale, trois expositions au coeur de l’actualité à voir en ce moment à la Cité internationale de la bande-dessinée d’Angoulême !
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *