Galerie
Les vernissages de la semaine du 17 octobre

Les vernissages de la semaine du 17 octobre

16 octobre 2013 | PAR Hugo Saadi

De la photographie, à la peinture en passant par la performance, les sculptures et les jeux vidéos tous les goûts sont dans les vernissages de la semaine que l’on vous propose ! Derniers shows modestes et cosi avant la grande foire internationale d’art contemporain et ses ramifications, qui va secouer la capitale la semaine prochaine…

Jeudi 17 octobre, la Librairie La Hune vous invite à 19h30 à la dédicace de Youssef Nabil pour la sortie de son dernier livre de photographies (Flammarion) dont certaines seront présentes en grands tirages dans les vitrines de la librairie.

Puis on vous donne rendez-vous à l’espace Laetitia Ivanez dans le 3ème arrondissement pour le vernissage de l’exposition du street artist Levalet. Il mettra en scène la toute première collection Homme Les Prairies de Paris automne-hiver 2013. L’artiste recréera en huit dessins consécutifs l’illusion d’un homme en mouvement donnant lieu à une étonnante fresque murale. Il exposera au 23 rue Debeylleme (Paris 3ème) jusqu’en février 2014.

Pour les amoureux du jeu Nintendo Animal Crossing, l’exposition Animal Crossing : New Leaf vous satisfera. Le vernissage de l’exposition se déroulera de 18h30 à 21h30 Galerie L’Imprimerie, 16 rue Saint-Merri dans le 4ème arrondissement. L’exposition proposera dans un espace de 140 m2 de découvrir le jeu, son univers mais aussi des centaines de captures d’écran d’intérieurs réalisées par des joueurs de toutes les régions de France. Des ateliers coloriages seront proposés aux enfants chaque jour de 14h à 17h. Enfin l’exposition étant participative, il sera possible pour le grand public d’exposer ses propres créations durant la durée de l’événement. Cette exposition se terminera le 4 novembre.

Avis aux amateurs de photos, venez découvrir le photographe Eugene Von Bruenchenhein à la galerie Christian Berst dans le 3ème arrondissement lors du vernissage de l’exposition « American Beauty » de 18h à 21h. Grâce à une œuvre photographique abondante, principalement des clichés de sa compagne, la renommée d’Eugene Von Bruenchenhein dépasse le cercle des amateurs d’art brut. Récemment une pièce entière lui a été consacrée dans l’exposition An Alternative Guide to The Universe à la Hayward Gallery à Londres. Vous pourrez découvrir son travail jusqu’au 23 novembre.

Dans le quartier d’affaires de la Défense (station « Esplanade de la Défense »), on vous conseille le vernissage de l’exposition « Quand l’art prend la ville » organisée par Defacto à partir de 19h. Consacrée aux relations entre l’art et l’espace public, l’exposition qui se déroule jusqu’au 30 janvier 2014 propose une trentaine de travaux de 12 artistes contemporains pour qui, le milieu urbain représente le cadre naturel d’expression. Il s’agira du premier volet d’un cycle de deux expositions consacrées à l’art et au territoire. Parmi les artistes qui exposeront on pourra y trouver Andreas Angelidakis, Sara Conti, L’Atlas ou encore Robert Montgomery.

Vendredi 18 octobre, les fans de musique et plus particulièrement de rock sont conviés au vernissage de l’exposition Other Music de Catherine Ceresole. Elle se déroulera de 18h à 20h au Centre Culturel Suisse, dans le 3ème arrondissement de Paris. Cette passionnée de rock a photograpié les concerts et particulièrement ceux des débutants. Cette exposition retracera ses années de photographie avec la présence sur les clichés d’artistes comme Nick Cave, Iggy Pop, les Beastie Boys et des dizaines d’autres. Pour ceux qui ne pourront pas venir ce vendredi, l’exposition continuera jusqu’au 8 décembre.

Quittons Paris pour la cité Rhodanienne. Dans le cadre de la 12ème Biennale de Lyon, le vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 octobre se tiendra le « week-end Performances »  à la Sucrière, au macLYON et à la Faculté de Médecine. Ces trois jours seront consacrés à l’art de la performance où l’on pourra y découvrir huit artistes ou collectifs venus de New York, de Berlin ou encore du Brésil. De la performance conceptuelle à la performance mentale, ce week-end offre un programme riche et varié.

Enfin, lundi 21 octobre à partir de 21h vous avez la possibilité de découvrir la transformation radicale du Palais de Tokyo par Philippe Parreno. Avec « Anywhere, Anywhere out of the world » l’artiste a bénéficié d’une carte blanche complète pour une exposition d’un format inédit dans les 22 000 mètres carrés du Palais de Tokyo. Un voyage à travers ses œuvres anciennes et nouvelles est prévu, où les mots et les sons vont modifier la perception de l’espace par les spectateurs et où le bâtiment entier devient un organisme vivant, un automate dont le mécanisme est en perpétuelle évolution. L’expérience est à faire jusqu’au 12 janvier 2014.

visuels : (c) Eugene Von Bruenchenhein

(c) Catherine Ceresol

(c) Philippe Parreno

Une fondation d’art contemporain aux Galeries Lafayette
Pasolini roi à la Cinémathèque Française
Hugo Saadi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *