Galerie

Isabel Espinoza expose ses mondes parallèles à la Galerie Lazarew Paris

Isabel Espinoza expose ses mondes parallèles à la Galerie Lazarew Paris

09 octobre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Après une première exposition « Tourbillons » en 2014, l’artiste équatorienne Isabel Espinoza est de retour pour le show solo « Mundos parallelos » du 8 octobre au 14 novembre 2015 à la Galerie Lazarew Paris. Et dans ce nouvel accrochage, elle continue à sculpter finement des formes rondes et fragiles entre le tout et le rien, mais cette fois-ci en couleurs. Un travail précieux sur l’identité et nos origines à tous.

[rating=3]

Les formes de prédiction d’Isabelle Espinoza sont des cercles ou des boucliers, faits de plusieurs couches de papiers spéciale à la fois transparent de vérité et d’une robustesse qui a impressionné les plus grand maîtres japonais. De sa formation de sculpteur, l’artiste équatorienne récemment exposée au musée Eduardo Sívori de Buenos Aires, a gardé un goût prononcé pour la matière, qu’elle travaille de manière artisanale, en brûlant, cousant, découpant son papier spécial ou en mélant les cendres avec du chocolat. De ce papier, elle fait un objet symbolique « papel » voulant aussi bien dire le papier sur lequel on écrit ou le rôle qu’on est amené à jouer dans la langue maternelle de l’artiste.

Abstraites, ses œuvres ovoïdes et délicates décident de dénuder l’homme ou la femme de leurs appartenances identitaires pour les résumer en une virgule et un point en condensé d’humanité. Poussière universelle, les individus d’Isabelle Espinoza sont replacés dans un cosmos à la fois immense et apaisé, car elle dit elle même refuse de répercuter dans son art la peur et le mal-être ambiants. Elle préfère réfléchir dans l’harmonie entre le lien entre l’individu et le groupe dans une recherche subtile où la question de l’origine pointe son nez à chaque instant. Un art astral, raffiné et authentique à découvrir rapidement.

Galerie Lazarew, 14 rue du Perche, 75003 Paris, entrée libre.

Photos : YH avec la permission de l’artiste et de sa Galerie.

Infos pratiques

Ettore Sottsass, trésors de céramique à la galerie Lefebvre et Fils
Tout savoir sur Woody Allen avec Clap!
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *