Expos

Les vernissages de la semaine du 12 avril : intemporelle nature

Les vernissages de la semaine du 12 avril : intemporelle nature

12 avril 2018 | PAR Alexia Blick

Les vernissages de la semaine du 12 avril s’intéressent au temps et à la nature, concrètement à ce ce monde fantastique qui nous entoure. 

« Ce qui me traverse » Gaelle Chotard 

11 avril – 16 juin 2018 (vernissage mercredi 11 avril 2018 à 17h en présence de l’artiste)

Drawing Lab Paris – 01 73 62 11 17

Gaelle Chotard utilise les cordes de piano comme instrument d’art, mais aussi des gaines métalliques. Des matériaux qu’elle tend, lisse, troue, crochète et suspend à travers l’espace. L’artiste s’intéresse également au dessin, dont les éléments gravites au milieu de l’univers.

17 rue de Richelieu 75001 Paris 1er – Métro Pyramides (7/14)

« Invasion 1968 » 

12 avril – 1 juin 2018 (vernissage jeudi 12 avril 2018 à 19h30)

Centre tchèque de Paris – 01 53 73 00 22

La commissaire et photographe Dana Kyndrová a sélectionné une série de photographies, représentatives du début de l’invasion de la Tchécoslovaquie, par les troupes des armées. Une façon de commémorer le 50ème anniversaire du Printemps de Prague. A noter que le vernissage comprendra un monologue de Clara Leclerc intitulé « Mon printemps de Prague ». 

18 rue Bonaparte 75006 Paris 6e – Métro Saint-Germain-des-Prés (4)

Stéphane Erouane Dumas 

12 avril – 12 mai 2018

Galerie Pierre-Alain Challier – 01 49 96 63 00

Peindre les paysages envoutants, les forêts immaculées par la neige, contempler ce qui nous entoure, c’est ce que Stéphane Erouane Dumas propose avec ses tableaux abstraits. Des couleurs claires pour refléter au mieux la douceur que nous offre la nature. Un voyage hors du temps où perspectives et formes s’entremêlent. 

8 rue Debelleyme 75003 Paris 3e – Métro Filles du Calvaire (8)

« Duende » Michel Dieuzaide, Tony Soulié, Vincent Verdeguer 

13 avril – 3 juin 2018 (vernissage jeudi 12 avril 2018 de 18h à 20h30)

Galerie Akié Arichi – 09 51 46 51 14

Ces trois artistes confrontent leur art pour proposer des oeuvres autour du taureau. Michel Dieuzaide compose sur la féria, mariage entre animalité et beauté, et s’interroge sur l’identité culturelle du Sud Ouest. Tony Soulié, lui, s’intéresse au Minotaure, être majestueux presque énigmatique, qu’il met en valeur grâce à des éléments contemporains. D’origne catalane, Vincent Verdeguer tient à rappeler d’où il vient en évoquant la corrida à travers des tableaux poignants. 

26 rue Keller 75011 Paris 11e – Métro Bastille (1/5/8)

« Une cabane de cinéma – La serre du Bonheur » Agnès Varda 

14 avril – 31 mai 2018

Galerie Nathalie Obadia – Marais – 01 53 01 99 76

La réalisatrice phare de la Nouvelle Vague, expose pour la troisième fois dans cette galerie. Cette fois, Agnès Varda prouve que cinéma et recyclage ne sont pas indissociables. De ses souvenirs, elle raconte qu’elle recevait de longues bobines dans des boites en métal. Des oeuvres qui renferment des surprises « les visiteurs pourront entrer dans la cabane et voir de plus près, les images du film en transparence » explique t-elle. 

18 rue du Bourg Tibourg 75004 Paris 4e – Métro Hotel de ville (1/11)

Visuel : © Images d’expositions. 

Agenda des savoirs : les conférences du mois d’avril 2018
Cannes 2018 : les films de la section Un certain regard
Alexia Blick
Madame vernissages mais aussi mordue d'électro, de photos et d'archéologie! Laissons l'art nous envoûter...

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *