Expos
Sculptures Souabes de la fin du Moyen Âge : redécouverte de chefs d’œuvres germaniques

Sculptures Souabes de la fin du Moyen Âge : redécouverte de chefs d’œuvres germaniques

22 avril 2015 | PAR Sandra Bernard

Après la très complète exposition « Voyager au Moyen Âge » qui s’est achevée fin février 2015, le musée de Cluny propose une exposition sur le thème trop peu connu de la sculpture du bois polychrome de Souabe, conçue par Damien Berné (conservateur du musée) et Sophie Guillot de Suduirault (ancienne conservatrice du département des sculptures du Musée du Louvre et spécialiste passionnée de la sculpture Souabe). 

La sculpture polychrome sur bois de cette ancienne région allemande a cela de particulier, elle a développé une forte expressivité accompagnée de douceur des figures. Ancienne région historique du sud de l’Allemagne située entre la Forêt-Noire et la Bavière, la Souabe est le théâtre d’une production sculptée abondante et de haute qualité, entre les années 1460 et 1530. S’éloignant des canons des derniers feux du gothique ou de la sculpture de la renaissance, les ateliers de souabe ont produit un grand nombre d’œuvres parfois de grand format, tant pour les institutions religieuses que pour les laïcs. Ces ateliers, organisés comme de petites usines, employaient des artisans aux savoir faire variés : sculpture du bois de tilleul en relief ou en ronde-bosse, pose de l’enduit puis de la polychromie.

Le hasard du temps a fait que seules des œuvres religieuses soient parvenues jusqu’à notre époque, mais toutes témoignent de la richesse créative qui a habité les artisans d’Ulm et des ses environs. Les contemporains ne s’y sont pas trompés, et cette production a voyagé en Italie, en France, en Suisse et jusqu’aux Flandres.

Les visiteurs ont la joie de voir réunies, pour la première fois depuis des décennies, certaines pièces issues de grands ensembles et disséminées face à la demande des collectionneurs, à l’image des reliefs des douze religieux en prière conservés au Musée du Louvre, faisant face au relief des dix religieuses issu des collections du Tiroler Landesmuseum Ferdinandeum.

Le parcours est à la fois chronologique et géographique. La trentaine de sculptures exposées, issues de la cinquantaine que conservent les musées français, est répartie dans de grandes vitrines, dans des espaces tamisés. La scénographie soignée, agrémentée de grands miroirs, produit un effet saisissant sur l’espace. De même, les vitres centrales permettent de contempler les œuvres dans leur tridimensionnalité et d’appréhender leur technique de création.


Exposition Sculptures Souabe de la fin du Moyen… par SB-Paris

Informations pratiques :

SCULPTURES SOUABES DE LA FIN DU MOYEN ÂGE du 1er avril 2015 au 27 juillet 2015

MUSÉE DE CLUNY – Musée national du Moyen Âge, 6 place Paul Painlevé – 75005 PARIS, Tél : 01 53 73 78 00 – 01 53 73 78 16

JOURS ET HEURES D’OUVERTURE : Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45.

TARIFS D’ENTRÉE : Plein tarif : 9 € / Tarif réduit : 7 €

Visuel : affiche de l’exposition + photographies © Sandra BERNARD

Infos pratiques

Les sorties cinéma de la semaine du 22 avril
« Je veux, je veux », la chanson fausse de Sigrid Bouaziz et Valentine Carette
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture