Expos
[Live Report] Soirée Culture Perchée #9

[Live Report] Soirée Culture Perchée #9

12 octobre 2015 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Pour la neuvième fois, Toute La Culture investissait le Perchoir pour une soirée très perchée. A quelques jours de l’ouverture de la Fiac et au cœur de l’automne, ce sont les « Nouvelles Impressions » qui auront laissé à tous, ce matin au réveil, une jolie trace sur le bras, la main et même parfois la jambe.

Pour cette occasion, Toute La culture avait choisi de prendre ses quartiers dans le restaurant transformé en galerie éphémère.  En partenariat avec la ?JAMA Galerie, le lieu avait été repensé pour servir d’écrin parfait aux photographies oniriques de Stéphane Fedorowsky, aux peintures profondes de François Ferrier et à l’ouragan de Jean-Paul Morel-Amstrong. Stephane Fedorowsky a exposé une série extraite de son magnifique conte photographique l’émouvantail. Concernant son actualité, après sa participation au premier festival de photos d’Orlando organisé par Snap Gallery, il dévoilera en avant première une photo de sa prochaine série qui sera exposer prochainement au salon de la Quatrième image via Arts Factory. Jean-Paul Morel-Amstrong expose lui en ce moment et jusqu’au 8 novembre à la ?JAMA Galerie. François Ferrier travaille actuellement à une série très cinématographique sur les piscines. Il exposera également à la ?JAMA Galerie dès le 12 novembre.

Pendant que tout à chacun admirait les œuvres, il était possible de se faire tatouer de façon éphémère par le talentueux Nael Alyafi qui a su en quelques échanges de mots trouver le tatouage qui correspondait à chacun. Abstrait, concret, envahissant ou discret, personne n’a résisté.

Vers 20h, il fut temps de passer au blind test désormais célèbre et cette fois ci aux titres particulièrement mainstream. Le thème ? Les chanteurs tatoués, et cela a commencé par du Johnny pour finir sur Nirvana en passant par Britney Spears. L’occasion pour les arbitres, et dans une jolie mauvaise fois festive d’attribuer des points supplémentaires pour les plus beaux booty shakes. C’est finalement « Les dragons rouges » qui l’ont emporté dans une lutte au corps à corps contre « Les Colombes », laissant loin derrière « l’équipe du fond » et « Maman je t’aime ». Les dragons rouges iront se cultiver à la Slick, magnifique foire d’art contemporain qui aura lieu du 21 au 25 octobre sous le Pont Alexandre III.


Pour finir la soirée comme il se doit, Bastien Stisi est passé derrière les platines contraint et forcé de passer des tubes très joyeux. On aura donc sérieusement dansé sur Jennifer Lopez au Perchoir et on se sera enlacés sur Isabelle Pierre, « Le temps est bon ». Oui on a fait ça. Et c’était bien.

On ne sait pas encore quand aura lieu la prochaine édition. Un peu de frustration ne fera de mal à personne. Soyez patients, on vous tient au courant.

L’agenda culturel de la semaine du 12 octobre 2015
Demain dès l’aube je me parfumerai ou la sélection parfums de la Rentrée
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *