Expos

L’envers des corps : des femmes et des tissus à l’IMA

L’envers des corps : des femmes et des tissus à l’IMA

10 décembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

 

 

Dans le cadre de Art Tunis Paris, l’Institut du monde arabe abrite une exposition très contemporaine présentée par la Galerie Sponte, ou deux femmes : une designer textile, Mariem Besbes, et une photographe, Diana Lui, donnent à voir tissus et portraits de femmes tunisiennes qui les portent. Un moment à la fois chatoyant et authentique qui ouvre ses portes dès ce mardi 10 décembre 2013…

[rating=4]

On entre dans l’exposition en descendant des escaliers majestueux accrochés au hall lumineux de l’IMA. Sur des murs d’une blancheur immaculée, ce sont les tissus chatoyants des femmes de Tunis qui sont évoqués en premier, puisque l’on tombe sur une série de composition d’étoles tissées à la main, selon des méthodes traditionnelles, et exposées avec modernité et tout en horizontalité par celle qui les a dessinées : Mariem Besbes.

Entre artisanat et art, ce travail de texture, de textile, d’art et d’artisanat est vite complété sur l’ensemble des murs de la grande pièce qui abrite l’exposition par des portraits de femmes portant ces tissus sous forme d’habits traditionnels tunisiens. En couleur, ourlées des dorures et parures de tissus qui semblent parfois sortir du cadre quand ils sont accrochés à côté des cadres, ces jeunes femmes tunisiennes regardent fixement le visiteur depuis leur cadre de 20 x 25 cm.

Le tout est complété d’une vidéo, dont la bande sonore donne vie à l’exposition.

En montrant cette galerie de portraits de femmes d’aujourd’hui, en réalisant des habits traditionnelles mais pour ces mannequins vivants et contemporains, Meriem Besbes et Diana Lui permettent à la tradition et à la modernité de se rencontrer et de briller.

Visuels : © Yaël Hirsch

Infos pratiques

[Interview] Fortune : « Très important pour nous d’apparaître en tant que groupe »
[Annonce] Paris Bruxelles Connivence : Soirée « Sacré Français » à Bruxelles
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “L’envers des corps : des femmes et des tissus à l’IMA”

Commentaire(s)

  • Merci pour cet article si positif. Je tiens à remercier Rémi Amblard pour la musique, Patricia Corre pour le montage de la vidéo, et les partenaires à l’initiative de cette exposition : le ministère de la Culture et Communication et les Instituts français de Paris et de Tunisie.

    décembre 14, 2013 at 14 h 01 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *