Expos
Le Forum d’Avignon vernit à l’espace culturel Louis Vuitton avec l’exposition « in situ »

Le Forum d’Avignon vernit à l’espace culturel Louis Vuitton avec l’exposition « in situ »

19 septembre 2014 | PAR Yaël Hirsch

Alors que le Forum d’Avignon ouvre ses portes à paris ce vendredi 19 septembre pour une conférence majeure sur le big datas et leur application culturelle, jeudi soir, une fête de lancement était organisée dans les hauteurs de l’Espace culturel Louis Vuitton, en preview de l’ouverture du deuxième volet de son exposition « In situ » (21/09/2014).

[rating=4]

Choisie pour transformer les locaux parisiens de l’Espace culturel Louis Vuitton et leur vue plongeante sur les Champs Elysées en atelier où pendant plusieurs mois elle montrerait son travail en cours, l’artiste californienne Andrea Bowers proposait une réflexion féministe faite de rencontres et de papillons symbolisant la liberté et l’espoir. En effet, si le papillon monarque, emblème des migrants mexicains demandant la liberté de circuler aux Etats-Unis est au cœur du travail de l’artiste, c’est sa rencontre avec une autre femme engagée : Fantami Touré qui permet à ce « In situ » de trouver son équilibre féministe et multiculturel, dans une œuvre commune, faite à plusieurs mains où le combat de la grande dama et artiste malienne contre l’excision rejoint la réflexion de la plasticienne américaine. Détournant les mains de femmes qui excisent en art, elles informent, créent et alertent toutes ensemble dans une œuvre en cours, qui oscille entre témoignage et artisanat. La force et les fragilités de cette œuvre commune sont rehaussées par le cadre majestueux de l’espace culturel Louis Vuitton où tout finit par mener à l’élégante cuisine et à sa vue plongeante sur l’arc de triomphe et les Champs Elysées. Hier soir, on pouvait déjà y entendre toutes les attentes et les questions que suscite déjà le thème du Forum d’Avignon qui se tient aujourd’hui au Conseil Economique et Social.

Andy Warhol : capsule temporelle et voyage dans le temps
L’interview stroboscopique : Radio Elvis
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture