Expos
Jean Dewasne, le maître de l’abstraction constructive au musée Matisse

Jean Dewasne, le maître de l’abstraction constructive au musée Matisse

08 mai 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

L’exposition Dewasne, la couleur constructive nous confronte à l’Antisculpture éclairante de l’artiste lilloisDewasne_jean

Jean Dewasne, grand admirateur de Matisse, de Kandinsky et de Mondrian est né à Lille en 1921. L’artiste a été considéré comme l’un des maîtres de l’abstraction constructive. Ses oeuvres se composent de formes simples et de couleurs vives qu’il a articulé avec des rythmes complexes sur des structures manufacturés et préformés. Dewasne a trouvé un support particulier dans les carrosseries de voitures pour réaliser ses fameuses Antisculptures.

Parmi ses oeuvres non monumentales il y a L’apothéose de Marat (1951) conservée au centre Georges Pompidou. Avec cette oeuvre il innove en utilisant l’Isorel et de la peinture industrielle, des laques glycérophtaliques en pot. À cette époque il a aussi créé ses premières Antisculptures avec des pièces de carrosserie qu’il a allumées avec une palette de couleurs fulgurante. C’est à Deswasne que l’on doit les Murales de la Défense.

Jusqu’au 9 juin nous avons la chance de profiter de l’exposition Dewasne, la couleur constructive. Cette exposition nous promène parmi 60 oeuvres représentatives d’un artiste militant et très engagé avec l’art abstrait.

« Dewasne, la couleur construite – de l’antisculpture à l’architecture »
Musée Matisse. Le Chateau-Cambrésis, Nord
Jusqu’au 9 juin 2014

« Masterpiece Theatre » d’Ana Tzarev à la Cité des arts de Paris
Gagnez 3 exemplaires du livre « Le liseur du 6h27 » de Jean-Paul Didierlaurent
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *