Expos

La France a son album photo à la BNF

La France a son album photo à la BNF

06 décembre 2017 | PAR Victoire Chabert

Montrer la France, vue par de grands photographes contemporains, telle est l’ambition de cette vaste exposition «Paysages français. Une aventure photographique, 1984 – 2017» qui se déroule à la BNF jusqu’au 4 février 2018.

«Paysages Français. Une aventure photographique» se déploie dans deux galeries de la Bibliothèque nationale de France, elle rassemble 1000 tirages de 160 photographes pris ces 30 dernières années, soit autant de vision de notre pays montrant les transformations de son territoire.

ours Mercuriales, Porte de Bagnolet © Robert Doisneau
Tours Mercuriales, Porte de Bagnolet, 1984 ©Robert Doisneau

Depuis les années 1980, la France a profondément changé de physionomie et le regard des photographes a été convoqué, à l’initiative d’une pluralité de commanditaires, pour rendre compte de ces métamorphoses. Au rythme d’un parcours en quatre temps, on découvre les photographies de Robert Doisneau à Raymond Depardon en passant par Stéphane Couturier, Thibaut Cuisset ou Jürgen Nefzger, qui tentent de dresser un nouveau « portrait » de la France. Leur travail essentiellement documentaire dans les années 80 devient à l’aube des années 2000 la matière de récits. Ils racontent avec humour et délicatesse, les histoires de nos paysages qui s’inventent, s’inversent et s’hybrident à la croisée entre réalité physique, politique et socio-économique.

Souvenir d’un Futur © Laurent Kronental
Joseph, 88 ans, Les Espaces d’Abraxas, Noisy-le-Grand,
2014 © Laurent Kronental

La scénographie guide le visiteur dans un parcours simple, linéaire, ponctué de surprises et d’astuces qui sont autant de clin d’oeil au vocabulaire de la promenade : une table ronde d’orientation, un promontoire servant de belvédère, des bornes signalétiques comme des panneaux de sentiers de randonnée. On déambule ainsi en immersion dans les paysages urbains, périurbains, ruraux voir en marge, explorés par les photographes, de 1984 à nos jours. Le goût pour le pittoresque s’est effacé au profit d’une esthétique sensible à d’autres thèmes : transfiguration du banal, nature modifiée par l’homme, éloge de l’ordinaire… Les écritures photographiques parlent du patrimoine comme du quotidien et proposent des manières nouvelles d’habiter poétiquement le monde. 

Centrale nucléaire de Nogent sur Seine © Jürgen Nefzger
Centrale nucléaire de Nogent sur Seine (Aube), 2003,
© Jürgen Nefzger.

Cette exposition est comme un voyage qui raconte une histoire récente des paysages français mais également une histoire de la photographie en France. 

Infos : Du 24 octobre 2017 au 4 février 2018 à la BnF Site François-Mitterrand du mardi au samedi de 10h à 19h et le dimanche de 13h à 19h

 

Maria by Callas, le film de cinéma qui redonne voix à la Diva
Lubaina Himid entre dans l’histoire en remportant le Turner Prize 2017
Victoire Chabert

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *