Arts
« Deux ans après » à la Maison de la Culture du Japon

« Deux ans après » à la Maison de la Culture du Japon

15 février 2013 | PAR Sandra Bernard

Derrière ce titre énigmatique se cache une exposition photographique sur le Japon en reconstruction, le Japon en deuil de ses pertes après le séisme du 11 Mars 2011, mais aussi le Japon de l’avenir au travers des clichés pris par le grand journal The Asashi Shimbun durant les deux années qui se sont écoulées…

Sobrement intitulée 2 ans après, cette exposition itinérante arrive à Paris à la Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP), avant de poursuivre son voyage à Londres et Hanoï. Organisée par The Asahi Shimbun, Mitsubishi Corporation, l’Ambassade du Japon en France et la MCJP (pour l’étape française) l’exposition se veut un symbole de remerciement au reste du monde pour le soutien reçu en 2011 suite au tremblement de terre et au tsunami dévastateur qui ont fait des dizaines de milliers de victimes et causé d’incroyables dégâts.

Véritable parcours chronologique des évènements depuis le 11 mars 2011 jusqu’à aujourd’hui, sur la soixantaine de photographies on voit se succéder les moments de deuil et d’espoir. On suit la reconstruction et le retour progressif à la normale.

Si la vie a vite semblé reprendre son cours après les catastrophes du 11 mars 2011 survenues sur la côte est de l’archipel dans la région du Tôhoku et ce malgré la menace que représente Fukushima, la réalité est tout autre. Les habitants du Tôhoku vivent dans des conditions peu enviables. Bien qu’en apparence les « travaux de décontamination » progressent, les risques pour la santé sont toujours là invisibles. Cependant, le soutien national et international leur permettent de conserver espoir et de continuer d’avancer dignement. C’est pour cette raison que les autorités ont organisé cette exposition, pour remercier tous ceux qui pensent à eux et qui les soutiennent depuis deux ans.

Crédit photo : 12 Septembre 2011, Rikuzentakata, département de Iwate ©The Asahi Shimbun

Un film sur les années berlinoises de David Bowie et Iggy Pop
Le 106 de Rouen expose les Fans Attitudes à partir du 8 mars 2013
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

2 thoughts on “« Deux ans après » à la Maison de la Culture du Japon”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *