Cinema

Un film sur les années berlinoises de David Bowie et Iggy Pop

Un film sur les années berlinoises de David Bowie et Iggy Pop

15 février 2013 | PAR Lucie Droga

Il y a quelques semaines, on apprenait la sortie d’un biopic en duo qui retracera le travail en commun de David Bowie et Iggy Pop, dans les années 70. Annoncé pendant la Berlinale, « Lust For Life », titre du film issu d’une chanson d’Iggy Pop, mettra en lumière les rapports de ces deux monuments du rock.


Déjà en 1998 le réalisateur Todd Haynes avait sorti Velvet Goldmine, film dont le titre est tiré d’une chanson homonyme de Bowie et qui s’inspirait très largement du personnage de Ziggy Stardust, d’Iggy Pop et, dans une moindre mesure, du chanteur de T-Rex, Marc Bolan. Quinze ans après, c’est Gabriel Range qui dirigera un biopic sur la collaboration artistique entre les deux musiciens dans le Berlin Ouest d’après-guerre d’après un scénario de Robin French, surtout connu au Royaume-Uni pour sa série « Cuckoo ».

Dans les années19 70, celui qu’on surnomme l’Iguane se retrouve proche de la déchéance et sans maison de disques et, après un an passé dans un hôpital psychiatrique, se laisse convaincre par Bowie de l’accompagner à Berlin pour la tournée de Station to Station album phare sorti en 1976. S’ensuit alors une grande complicité et un an de travail en commun : en 1977, grâce aux crédits de Bowie, l’ex Stooges sort deux albums qui marqueront l’histoire du rock, The Idiot puis Lust For Life. De son côté, Ziggy sort le très compliqué Low, premier album de sa trilogie berlinoise.

Le film sera tourné en partie avec l’aide d’ouvrages réalisés sur les deux artistes, notamment sur Starman : David Bowie et Open Up and Bleed : Iggy Pop, tous deux écrits par le journaliste de Mojo, Paul Tranka. Cependant, le producteur, Egoli Tossell précise que  « Ce ne sera pas un biopic comme on l’entend,  puisque personne ne meurt à la fin. » Il ajoute aussi que le héros principal du film sera Berlin, ville qu’il qualifie « d’aimants à artistes » pendant cette période.

Le choix des comédiens n’est pas encore arrêté, mais on espère que cette adaptation cinématographique saura restituer la collaboration légendaire de ces deux artistes et leur trilogie musicale berlinoise en duo.

 

Visuels : capture d’écran du site plasticosydecibelios.com

Image à la Une : capture d’écran du site  reviewer.lavoixdunord.f

 

 

 

Le rock dans tous ses états : Archive à l’affiche dufestival (28 et 29 juin 2013)
« Deux ans après » à la Maison de la Culture du Japon
Lucie Droga

One thought on “Un film sur les années berlinoises de David Bowie et Iggy Pop”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *