Design

Une architecture – une marque : Aldo Rossi à la Molteni&C

Une architecture – une marque : Aldo Rossi à la Molteni&C

Alors que les artistes italiens envahissent le Centre Pompidou à l’occasion de l’exposition La Tendenza, l’architecte Aldo Rossi s’échappe et nous fait part de ses talents de designer à la maison Molteni&C. Le travail architectural imprégné de classicisme laisse place à un mobilier résolument moderne, en parfaite symbiose avec l’épuration ambiante.

En architecte-designer, Aldo Rossi opère cette fusion des arts si chère aux Arts & Crafts (menés par WilliamMorris à la fin du XIXème) ou plus tard au Bauhaus. Aspirant à un art total, il réalise des chaises destinées au théâtre dont la structure visible témoigne de son goût pour l’épuration. Les lignes graphiques dominent et excluent toute idée d’ornement.

De ses chaises, dont la simplicité et la géométrisation rappellent le mouvement De Stijl, Aldo Rossi dégage un dynamisme à travers des lignes directionnelles puissantes. En véritable sculpteur, il invite son spectateur à apprécier les différents points de vue de son oeuvre. Vue de profil, sa chaise rouge semble offrir deux plateformes à l’équilibre incertain. A ce mouvement, succède l’élégante sobriété d’un buffet tout en hauteur et aux multiples tiroirs. De La Tendenza, on retrouve ce goût particulier pour le bois, qui envahit bureaux, chaises et armoires.

Si l’architecte revendiquait un retour aux fondements architecturaux traditionnels, les artistes de La Tendenza parant leurs villes modernes de temples et de coupoles, Aldo Rossi offre une production mobilière audacieuse et dont la modernité s’harmonise avec le design de Molteni&C. Ainsi, son armoire s’accorde à l’ameublement modulable de Luca Meda et aux canapés de Hannes Wettstein. Le bois partout présent confère pureté et finesse à une production dont la modernité rappelle les goûts du mobilier actuel, emprunt de minimalisme.

 

Crédits photos : © Molteni&C 2011

Aldo Rossi, Parigi © DR

Justin Bieber collé en histoire !
Le Mathurin Live-Contest : quand un hôtel se fait tremplin de création musicale
DIANE ZORZI DU MAGAZINE DES ENCHÈRES

One thought on “Une architecture – une marque : Aldo Rossi à la Molteni&C”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *