Design

Salon Maison et Objet : les grandes tendances que nous avons décelées

Salon Maison et Objet : les grandes tendances que nous avons décelées

09 septembre 2019 | PAR Yaël Hirsch

Comme chaque saison le Salon Maison et Objet investit le salon des expositions de Villepinte comme acteur fort de l’univers de la maison, de la décoration, de l’architecture, du design et des tendances. En place et s’adressant aux pros jusqu’au 10 septembre, il s’inscrit au cœur de la paris Design Week (qui va jusqu’au 14 septembre) avec 3 000 exposants, 600 nouvelles marques, des prix de design et des parcours qui permettent de mettre la puce à l’oreille sur les tendances. Live-report de notre visite.

A noter, pour vivre Maison et Objet toute l’année, rendez-vous sur mom.

Alors que la Designer de l’année est Laura Gonzales, 37 ans, pour sa revisite des classiques notamment chez Lapérouse, l’hôtel Christine, à la Brasserie La Lorraine et dans plusieurs boutiques Cartier, les Prix de l’Atelier de France et le Rising Talent Award USA  étaient aussi bien exposés à Villepinte. Parmi les parcours de cette année, on notera l’itinéraire « Work! » avec le point d’exclamation, véritable laboratoire d’expression de nouvelles manières de travailler en Hall 6, où le design s’étend à l’extérieur. Les autres parcours sont immanquables et vraiment transversaux dans les méandres du Parc d’exposition : architectes, sustainable (« durable »), « French-made ».

Le hall 5B inaugural se concentre sur l’art de la maison, et révèle des tendances fortes pour nos intérieurs. Cette saison, on peut remarquer beaucoup d’argenté (avec chez Drimmer carrément une ambiance « on a marché sur la lune », d’or et de bois). Toujours au top des tendances, les impressions feuillues et tropicales, ainsi que les fleurs réelles ou en plastique se multiplient. Le velours ou simili sont toujours d’actualité, mais plutôt dans des teintes rose poudré ou vert que bleu.

Côté rétro, l’ambiance vieux bar et table de bistrot en bois patiné faussement vintage tiennent le haut du pavé. Toujours en mode industriel d’origine, les lampes, quant à elles, exposent leurs mécanismes comme des prototypes fous du 19e siècle.

Côté accessoire de cuisine : on se délecte d’une épure japonisante qui pousse à servir les invités individuellement sur un plateau à bento ou un plateau lisse blanc fin aux bords qui remontent légèrement.

En Hall 5A, l’on redécouvre les matières brutes pour le linge de maison, les fragrances sont joliment françaises et attirent des pros du monde entier, comme les gourmandes bougies Ladurée qui s’assortissent de nouveaux thés irrésistibles (46 saveurs développées en 3 ans) que les magasins s’arrachent. Quelques enseignes nous bluffent par leur audace, comme les chaises aussi dramatiques de régressives signées par AP collection en poils et têtes de doudous enfantins et animaliers.

En Hall 4, les accessoires de maison se multiplient, inventifs, mais finalement pas tellement.

Nous n’avons malheureusement pas pu pousser jusqu’à Forever (Hall 7) et Smart gifts (Hall 1) mais avons d’ores et déjà pu établir notre wishlist / fall 2019.

– Nous avons adoré le tour du monde de l’émail chez Table Passion.
– Avons craqué pour les bois d’une belle enseigne venue de Uzès avec les armoires et bibliothèques Athezza Hanjel.
– Côté accessoires : wanted! les saladiers danois en acacia ou bois imprimés de chez Van Deurs et les céramiques faites main de Octaevo nous ont fait voyager.
– Enfin pour le designer qui nous a le plus happé, nous votons pour le gigantisme de néerlandais Marc Poldermans.

Une promenade intense et au pas de course au milieu de pros passionnés et prêts à emplir leur boutiques de nouvelles matières et formes bientôt à l’assaut de tous nos foyers…
visuels : YH

Infos pratiques

Loo Hui Phang : L’imprudence
La playlist de la rentrée
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *