Design

Art & Bien-être: L’Hôtel La Monnaie de la Rochelle

Art & Bien-être: L’Hôtel La Monnaie de la Rochelle

03 janvier 2012 | PAR Moriane Morellec

« Un hôtel d’avant-garde pour hédonistes passionnés », telle est la devise du nouvel Hôtel la Monnaie de La Rochelle, entièrement rénové depuis décembre 2011. Couleurs osées, décoration design, services à la pointe et concept original, rien n’est laissé au hasard. Visite guidée du premier hôtel quatre étoiles de La Rochelle.

Situé rue de la Monnaie, dans le quartier historique de La Rochelle, l’Hôtel La Monnaie a utilisé la liberté d’expression et de création à son avantage. Toute l’architecture a été conçue par Philippe Lucazeau, dans un souci extrême du détail, mêlant habilement l’ancienne bâtisse du XVIIe siècle aux idées novatrices du XXIe. Les imprimés de peau de bête de l’ascenseur côtoient les rayures ou l’art contemporain, sans jamais tomber dans le mauvais goût.

L’Hôtel La Monnaie se place dans une optique entière d’hédonisme, où seul le plaisir prime. Les « invités » – et non les clients – reçoivent un service adapté à leurs envies, tantôt hôtel de luxe, tantôt chambre d’hôtes. Des livres de tourisme et d’art ainsi que des romans sont stratégiquement dispersés dans l’hôtel, entièrement à la disposition de chacun. Le but de la démarche ? Que les invités se sentent entièrement chez eux.

L’atout phare de l’Hôtel la Monnaie reste son spa, entièrement neuf. L’espace qui se privatise, pour plus de confort et d’intimité, comprend une table massante, des douches à chromothérapie, un sauna, un spa et une salle de fitness. Aucun détail n’est laissé au hasard – même l’intensité de la lumière et les musiques d’ambiance ont été soigneusement choisies, pour le plus grand bien-être des clients qui y séjournent.

L’art est central à l’hôtel Rochelais. Les murs sont garnis de pièces – pour la plupart contemporaines -acquises par l’hôtel, en partenariat avec la Galerie Albane à Nantes. La graffeur El Peon orne la cour extérieure et le hall d’accueil de ses oeuvres modernes et revisitées. L’Hôtel La Monnaie accueille également en juin l’artiste plasticienne Soasig Chamaillard, qui revisite la condition de la femme en rhabillant des statues de la Vierge.

L’Hôtel La Monnaie de la Rochelle a fait une véritable peau neuve. En changeant de ligne conductrice et en mettant en avant l’art contemporain régional et l’accès à la culture, elle crée une sphère de création et de réflexion au sein même de l’hôtel. Art & Spa(ri) réussi !

Visuels (c): Cédric Chassé

Le cinéma en crise : le cas LTC
Le retour du Furey
Moriane Morellec

2 thoughts on “Art & Bien-être: L’Hôtel La Monnaie de la Rochelle”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *