Actu
Un nouveau chef d’Orchestre à la tête du Philharmonique de Berlin

Un nouveau chef d’Orchestre à la tête du Philharmonique de Berlin

24 juin 2015 | PAR Flora Vandenesch

Elu par les musiciens du Philharmonique de Berlin, c’est le chef russe Kirill Petrenko qui prendra la direction de l’Orchestre, selon une annonce du bureau de l’institution berlinoise lundi 22 juin. Le jeune chef de 43 ans succédera au Britannique Sir Simon Rattle, qui est à la tête de l’orchestre jusqu’en 2018.

Le Philarmonique de Berlin est le seul orchestre au monde dont les musiciens choisissent eux-mêmes leur chef. En effet, c’est par un vote secret organisé dimanche 21 juin que les musiciens ont finalement choisi Kirill Petrenko. Et cela n’a pas été chose facile. Le 11 mai dernier, les 124 musiciens de l’Orchestre, ne parvenant pas à tomber d’accord, avaient remis à une date ultérieure la nomination du successeur de Simon Rattle. Le nom de Petrenko ne faisait pas partie des grands favoris, contrairement aux musiciens Gustavo Dudamel, Andris Nelsons, Yannick Nézet-Séguin, Daniel Barenboïm, Riccardo Muti et Christian Thielemann, en haut de la liste des 10 noms qui circulaient.

Parmi les orchestres les plus réputés au monde, L’Orchestre Philharmonique de Berlin a été fondé en 1882 par Joachim Andersen, Ludwig von Brenner et cinquante-deux autres musiciens issus de l’orchestre dirigé par Benjamin Bilse. Il a été dirigé par des chefs invités prestigieux, parmi lesquels Hans Richter, Richard Strauss, Gustav Mahler et Johannes Brahms. En 1895, sur le conseil de Liszt, Arthur Nikisch en devient le chef permanent et domine la vie musicale en Allemagne. L’orchestre continue de se produire durant la Seconde Guerre mondiale. En 1963, il s’installe à la Philharmonie de Berlin, conçue pour lui par l’architecte Hans Scharoun. Le grand auditorium est considéré comme un modèle de perfection acoustique. Claudio Abbado prend ensuite la direction de l’orchestre, et ouvre plus largement les programmes, qui privilégiaient jusqu’alors les œuvres classiques et romantiques, à la création contemporaine.

Visuel : CC

Le Musée de l’Histoire de l’Immigration se met aux perruques
Gagnez 15×1 places pour le film « Mille et une nuits » de Miguel Gomes !
Flora Vandenesch

A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture