Actu
Toute La Culture s’invite au Festival du Film Politique de Carcassonne

Toute La Culture s’invite au Festival du Film Politique de Carcassonne

12 janvier 2021 | PAR Lise Ripoche

Alors qu’elle devait se tenir du 15 au 19 janvier 2021, la troisième édition du Festival du Film Politique de Carcassonne a du être annulée en raison des règles sanitaires. La bonne nouvelle est que le Festival a décidé de ne pas baisser les bras et réfléchit en ce moment à la possibilité de se maintenir sous une forme nouvelle. 

 

Exister autrement

En deux années d’existence, le Festival a su se faire une place importante dans le paysage culturel grâce à une programmation exigeante, proposant des films du monde entier et soutenant la création contemporaine engagée. La sélection de cette édition 2021 était pleine de promesses; présentant 7 fictions, 6 documentaires et 5 séances spéciales parmi lesquels on aurait retrouvé ou découvert pêle-mêle le cinéma français avec La Terre des hommes de Nael Marandin, le cinéma d’Afrique du Sud avec Moffie d’Oliver Hermanus, le cinéma québécois avec Kuessipan de Myriam Verrault. 

Bien que le Festival ne puisse se tenir dans les conditions initialement prévues, l’équipe réfléchit à une autre formule de diffusion. Comme l’écrit Enzo Lefèvre, directeur du FIFP: « Ces échanges et réflexions communes qui font la force du festival n’auraient pas été permis par une émission numérique. Aussi, nous réfléchissons actuellement à d’autres alternatives pour que le festival existe d’une manière ou d’une autre. »

Une discussion avec Ken Loach animée par Yaël Hirsch

Une des premières décisions prise pour faire exister cette troisième édition est le maintient d’une discussion avec le maître du genre du film politique: Ken Loach. C’aurait dû être une surprise, mais dans ces conditions il fallait bien qu’une nouvelle aussi réjouissante rehausse les cœurs. La discussion sera animée par Yaël Hirsch, journaliste et fondatrice de Toute la culture! Diffusée en ligne et en direct depuis Paris, l’échange promet d’être fructueux. Pour y assister, il suffit de s’inscrire sur le site du FIFP.

Par ailleurs, le FIFP promet de persister dans son vœu de soutenir les créations sélectionnées, malgré l’annulation du festival: « Persévérer fut le maître-mot de ces derniers mois. La responsabilité du festival aura été de tout faire pour que puisse vivre la culture dans nos territoires. Nous sommes profondément attachés aux 18 films de la sélection et nous ferons tout pour accompagner ceux-ci lors de leurs sorties en salle » énonce Etienne Garcia, président du FIFP de Carcassonne.

 

crédit visuel: ©fifp-occitanie.com 

A Göteborg, un festival de cinéma seul(e) dans un phare
Eytan Fox revient avec « Sublet », un film sensible et intense
Lise Ripoche

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture