Actu

Rénovation d’un plafond historique à Versailles

Rénovation d’un plafond historique à Versailles

17 mars 2017 | PAR Bénédicte Gattère

Une équipe d’une quinzaine de restauratrices y travaillent depuis plus d’un an : le plafond du peintre Noël Coypel de la Salle des Gardes de la Reine à Versailles va être dévoilé ce mois d’avril-ci, comme neuf.

v

Le plafond du grand peintre de l’époque classique et peintre de l’Académie royale de peinture, Noël Coypel, souffrait du passage du temps. Couleurs délavées, parties manquantes à plusieurs endroits, détails effacés : le tableau n’était pas très reluisant jusqu’à ce que le château de Versailles décide d’entreprendre la restauration du plafond. Il sera de nouveau possible d’admirer les peintures remarquables de Coypel, d’une grande qualité d’exécution.

Il faudra cependant attendre 2018 pour voir la Salle des Gardes entièrement remise à neuf. En effet, les stucs, ces moulures en plâtre chères à tout château qui se respecte, ne sont pas encore entièrement restaurés. Ce sera alors une équipe d’architectes qui prendra le relais et s’occupera de les redorer.

Quatre grand panneaux historiés figurant des sujets antiques et mythiques seront bientôt dévoilés aux yeux du public après cette restauration complète. Destinés à l’origine à la Salle du Conseil et au Salon de Jupiter attenant, ils mettent scène le char de Jupiter entouré de figures féminines allégoriques. Sur les voussures, de grandes figures de l’histoire antique sont en bonne place : Solon, Trajan, Ptolémée et Sévère Alexandre.

Des motifs floraux et végétaux réalisés par Jean-Baptiste Monnoyer complètent le décor ; ils se mêlent à des personnages en habit d’époque. En trompe-l’œil, ces dames et gentilshommes font office de spectateurs de ce qui se passe dans la pièce, écartant d’une main drapés et frondaisons. Le regardeur, pour peu qu’il soit attentif, risque de se sentir à son tour observé… Plein de détails riches de sens seront donc désormais visibles et ce sera au public de se promener à Versailles le nez en l’air. Car si le mobilier, les vases et les tableaux font impression à l’intérieur du château, c’est certainement le programme iconographique des plafonds peints qui mérite en particulier toute notre attention. Pensons-y lors d’une prochaine visite !

Visuel : ©Rmn

Printemps du cinéma 2017 : 4€ la séance du 19 au 21 mars. Le Programme et notre sélection !
Amazon va distribuer le prochain film de Leos Carax
Bénédicte Gattère
Étudiante en histoire de l'art et en études de genre, j'ai pu rencontrer l'équipe de Toute la culture à la faveur d'un stage. L'esprit d'ouverture et la transdisciplinarité revendiquée de la ligne éditoriale ont fait que depuis, j'ai continué à écrire avec joie et enthousiasme dans les domaines variés de la danse, de la performance, du théâtre (des arts vivants en général) et des arts visuels (expositions ...) aussi bien que dans celui de la musique classique (musique baroque en particulier), bref tout ce qui me passionne !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *