Actu

Amazon va distribuer le prochain film de Leos Carax

Amazon va distribuer le prochain film de Leos Carax

17 mars 2017 | PAR Laetitia Zicavo

Le magasin en ligne, Amazon, va distribuer le premier film en anglais de Leos Carax. Une source proche de la plateforme de commerce a indiqué à l’AFP qu’Amazon Studios avait acheté les droits pour l’Amérique du Nord. Le réalisateur, connu pour des films d’auteur à succès comme Mauvais Sang (1986) et Boy meets Girl (1984), prépare son sixième long-métrage, Annette.  

Le film est un projet ambitieux du réalisateur français. Avec un budget de 15,5 millions de dollars et un casting qui fait rêver incluant Adam Driver et une apparition potentielle de la chanteuse Rihanna, le sixième long-métrage de Leos Carax sera tourné ce printemps et présenté au festival de Cannes 2018. Rooney Mara, qui était initialement pressentie au casting, a, selon le site Variety, annulé sa présence en raison d’autres engagements. Le projet aura la forme d’un opéra rock qui verra évoluer une histoire d’amour dramatique entre une chanteuse d’opéra et un acteur de théâtre d’improvisation et reprendra des titres du groupe de rock Sparks.

On a donc appris que le film sera distribué par le groupe Amazon Studios. A l’instar de Netflix, l’entreprise mise de plus en plus sur la distribution de films et s’impose comme un véritable studio de cinéma, plus qu’une simple plateforme de vente. Déjà plusieurs de ses films ont gagné des récompenses. Lors de la dernière cérémonie des Oscars, Amazon a pu se vanter d’avoir gagné trois statuettes grâce au film Manchester by the sea (meilleur acteur et meilleur scénario) et Le Client (meilleur film en langue étrangère). Ajoutez à cela des Golden Globes et Emmy Awards pour les productions Transparent et Mozart in the Jungle, et vous obtiendrez un palmarès inattendu de la part d’un géant du commerce en ligne. Un nouveau coup de maître en somme qui fait d’Amazon un concurrent à suivre dans le monde de la production de longs-métrages.

Visuel : © CC

Rénovation d’un plafond historique à Versailles
[Critique] « Tombé du ciel », le premier long métrage de Wissam Charaf fige le cadre dans la guerre
Laetitia Zicavo

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *