Politique culturelle
Paris en toutes lettres démarre le 5 mai à la Gaîté lyrique

Paris en toutes lettres démarre le 5 mai à la Gaîté lyrique

23 avril 2011 | PAR Yaël Hirsch

Le festival qui donne l’opportunité à qui le veut de redécouvrir la littérature au sein des lieux culturels de la ville ou en plein air, débutera cette année par une soirée exceptionnelle à la Gaîté Lyrique, où se succèderotn le génial auteur britannique Adam Thirlwell sur Kundera, Julie Gayet lisant Marie N’Diaye et les chanteurs Christophe et Daniel Darc.

Fidèle a ce qui est déjà une tradition, le directeur artistique de « paris en toutes lettres », Olivier Chaudenson a prévu toutes une série d’évènements au Centquatre, à la Gaîté lyrique, au Point Éphémère, et à travers et au-delà de la ville, du 5 au 8 mai. La programmation est exceptionnelle! A vous de lire ou d’entendre raconter!

Parmi les perles de ce festival ne manquez pas (et le plus difficile va être de choisir):

Vendredi 6 mai
– La rencontre avec la romancière finlandaise Sophie Oksanen (« Purges ») à 19h, à la Gaîté lyrique.
– Le lecture musicale de Matthias Malzieu à 19h au 104.
– La lecture de Romain Gary par Jacques Gamblin à 21h au 104.
– Barbara Carlotti au Point FMR à 22h.

Samedi 7 mai
– La rencontre de Nina Bouraoui et Sara Stridsberg à la Gaîté Lyrique à 15h.
– Le Grand entretien de Imre Kertez, toujours au 104, à 16h30.
– Le Grand entretien de Hanif Kureishi, toujours au 104, à 19h
– Le concert littéraire d’Olivia Ruiz à 20h30 à la Gaîté lyrique.
– Le concert littéraire de Bertrand Belin au Point FMR à 20h30.
– Dick Annergarn en concert littéraire à 21h au 104 à 21h.
– Le bal littéraire du 104 à 22h30.

Dimanche 8 mai :
– Le banquet littéraire avec les deux écrivains américains Jay McInerney et Jim Harrisson au 104 à 12h.
– L’étranger de Camus lu par Charles Berling au 104 à 15h.
– Le Concert littéraire de Nosfell au 104 à 15h.
– Le Concert littéraire Stromae à la Gaîté Lyrique à 17h00.
– Le Concert littéraire de l’excellente Lola Lafon au Point FMR à 17h00.
– La lecture de Risibles amours de Kundera par Denis Podalydes au 104 à 18h.

 

Tout le programme, ici.

Infos pratiques

Signature : une île, une quête
Théâtre-Comment ai-je pu tenir là-dedans?
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *