Politique culturelle
Deux mandats d’arrêt dans la succession de Charles Trenet

Deux mandats d’arrêt dans la succession de Charles Trenet

31 juillet 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Deux mandats d’arrêt internationaux ont été lancés hier contre « deux responsables d’une société danoise, soupçonnés d’avoir escroqué l’héritier désigné de Charles Trenet, Georges El Assidi. » L’information délivrée par Le Parisien a été confirmée  hier par l’AFP.

Il faut rappeler que lors de l’ouverture du testament les parents du chanteur se sont retrouvés fort dépourvus. Charles Trenert avait légué à son secrétaire l’intégralité des droits d’auteur, une propriété à Antibes, une autre à Aix-en-Provence, et un terrain dans le Lot-et-Garonne. La famille avait porté plainte, rejetant cet héritier mais le Tribunal de Créteil a finalement rendu un non-lieu en septembre 2011.

Georges El Assidi fut le secrétaire particulier du chanteur jusqu’à sa mort en 2001, il a ensuite confié la gestion de son patrimoine à une société danoise.  Ce dernier comprenait  » la villa historique de Charles Trenet à Antibes sur la Côte d’Azur, une maison à Aix-en-Provence et les « bibelots » de l’artiste, parmi lesquels les tableaux peints par Trénet et ses partitions, le tout pour environ 4,5 millions d’euros. »

Georges El Assidi affirme ne pas avoir reçu sa part de l’héritage. Il a donc saisi la justice en 2008. Le dossier s’est promené de Paris au Danemark.  Aujourd’hui, l’affaire bénéficie d’un rebond parce que les suspects ne se sont pas présentés aux convocations du juge parisien.

 

 

 

 

Encore un télé-crochet…
The Color Wheel, un road trip en noir et blanc entre frère et soeur
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture