Politique culturelle

Claude Sérillon et François Hollande dans le même bateau

Claude Sérillon et François Hollande dans le même bateau

03 janvier 2013 | PAR Lucie Droga

On connaissait la rumeur mais la nouvelle est officiellement tombée aujourd’hui: Claude Sérillon, l’ancien présentateur du journal de 20h sur France 2 a été nommé conseiller à la présidence à l’Élysée. A 62 ans, il rejoint l’équipe de communication de François Hollande. Retour sur une nomination…

Claude Sérillon a donc son bureau à l’Élysée et sa nomination, décidée depuis longtemps, n’étonne personne, compte tenu du fait que les deux personnalités étaient des amis de longue date. Depuis son arrivée au pouvoir, François Hollande gérait sa communication et ne voulait déléguer ce travail à personne d’autre. Le fait de passer la main semble être révélateur d’une faille dans le système: si la crise et les conflits gouvernementaux avaient effectivement ébranlé l’image du Président, il se peut que le manque de communication ait lui aussi joué un rôle, surtout quand on pense à la sur-médiatisation dont Nicolas Sarkozy avait fait preuve. Selon un sondage IFOP, 41% des Français étaient satisfaits de la politique et du caractère du président en octobre dernier, contre 47% en septembre. En décembre dernier, selon le sondage Ifop publié dans le Journal Du Dimanche, la côte de popularité de ‘Hollande s’était retrouvée en dessous de la barre des 40%, atteignant les 37% de satisfaits. Un résultat qui sonne comme une urgence. Le choix de ‘Hollande pour la nomination est donc bien significatif d’une chose: redorer son image, en confiant les clés de la communication à un ancien présentateur de télévision qui connaît parfaitement le fonctionnement des médias. Un choix intéressant, qui fait rentrer Sérillon au gouvernement.

D’origine nantaise, Claude Sérillon a débuté dans le journalisme avec une licence de lettres en poche. Rejoignant l’équipe d’Antenne 2 après 1973, il s’essaye aux reportages, au journalisme sportif et  même aux directs. Mais c’est Hervé Bourges, PDG de la Une en 1984 qui lui offre la présentation du journal de 20h sur TF1. Trois ans plus tard, il devient animateur pour le Téléthon sur le service public et revient en 1998 sur Antenne 2 (devenue entre temps France 2), assurant la présentation du 20h jusqu’en 2001, lorsque David Pujadas le remplace. Entre 2007 et 2012, il participe à l’émission de Michel Drucker, Vivement dimanche prochain où il présente une rubrique consacrée à l’actualité littéraire. Il quitte finalement l’émission en septembre dernier afin de « réaliser de nouveaux projets professionnels », comme il l’explique à Europe 1.

Visuel: capture d’écran du site info2tele.com

Image de la Une: capture d’écran du site tele.premiere.fr

Les réductions, ventes privées et destokages avant les soldes, un bon moyen d’économiser?
Jeff Koons « Dessine moi un Mouton-Rothschild »
Lucie Droga

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *