Politique culturelle
Bernard Latarjet quitte son poste de directeur de Marseille 2013

Bernard Latarjet quitte son poste de directeur de Marseille 2013

21 mars 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

L’association Marseille-Provence 2013, chargée de l’organisation de la capitale européenne de la culture, a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi le prochain départ de son directeur général Bernard Latarjet.

M. Latarjet, qui dit confirmer « son engagement au service du projet et sa ferme volonté de l’accompagner jusqu’à son terme », restera au sein de la structure en tant que conseiller auprès du président Jacques Pfister, selon un communiqué transmis à l’AFP.

Il devrait être remplacé, sous réserve de l’approbation du prochain conseil d’administration, par Jean-François Chougnet, ancien directeur du parc de la Villette.

La mise en place des événements ne cesse de prendre du retard , la culture étant le point faible de la cité phocéenne.  Récemment, Michèle Coulet, conservatrice en chef d’Etat à la Bibliothèque de Marseille, à la retraite depuis février 2010 écrivait dans le Monde daté du 20 janvier 2011:  » la bibliothèque de Marseille à vocation régionale (BMVR) (…) souffre d’une « fuite des cerveaux » : désormais il n’y a plus, sur un total de 300 agents environ, que six conservateurs territoriaux et plus aucun conservateur d’Etat. Les chefs de service sont souvent des « bibliothécaires » sous payés compte tenu de leurs responsabilités car ils font en réalité un travail de conservateur. « . Ce constat se retrouve dans l’ensemble de l’activité culturelle marseillaise.

Délégué général de la Cinémathèque française (1984-1987), puis directeur de la Fondation de France (1987-1991), avant d’être conseiller spécial auprès de Jack Lang au ministère de la Culture et de la Communication, Bernard Latarjet, a dirigé le parc et la grande halle de La Villette de 1996 à 2006. Son départ lance une inquiétude encore plus grande sur la faisabilité du projet.

(c) Calanque de Sormiou

La communauté Gay a son Mister Monde 2011
Un monde sans vous, de Sylvie Germain
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture