Politique culturelle

Banksy : Dismaland s’installe à Calais pour servir d’abris aux réfugiés

Banksy : Dismaland s’installe à Calais pour servir d’abris aux réfugiés

05 octobre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

Banksy, l’artiste de rue anglais à la renommée internationale s’engage à son tour pour les réfugiés. Le bois et les accessoires de son parc d’attractions éphémère « Dismaland » seront envoyés à Calais et serviront à construire des abris aux réfugiés.

Banksy n’est pas seulement un artiste subversif, il est aussi un créateur engagé. Après avoir créé un parc d’attraction éphémère, Dismaland (parc qui prenait le contre pied de Disneyland en proposant des représentations cauchemadersques des héros pour enfants) , au Royaume-Unis, l’artiste a affirmé, sur le site Bemusement Park, qu’il comptait bien envoyé tout le bois et les accessoires qui lui ont servi à la construction du site, à Calais, au camp de réfugiés de la « jungle ». Ce matériel servira à la construction d’abris supplémentaires, de manière à ce que tous les migrants présents sur le lieu puisse y vivre un minimum dignement, un toit sur la tête. Cependant, la Maire de Calais a soutenu, sur son compte Twitter, n’avoir « aucun contact de quelque nature que ce soit avec l’artiste ».

Visuels : ©DR

Henning Mankell : Le maître du polar s’est éteint cette nuit
Des tatouages pour soutenir le droit à l’ivg
Kalindi Ramphul

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *