Non classé
Des tatouages pour soutenir le droit à l’ivg

Des tatouages pour soutenir le droit à l’ivg

05 octobre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

A l’occasion de la journée mondiale pour le droit à l’avortement, qui a eu lieu le 26 septembre, Marisol Touraine a souhaité réaffirmer la loi Veil de 1975 sur l’IVG. Avec elle, c’est tout le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes qui rappelle que le recours à l’IVG est un droit garanti par la Loi et unanimement soutenu par les français. Le ministère lance alors la campagne « Mon corps, mon choix, mon droit ». Toute La Culture vous explique.

« Mon corps, mon choix, mon droit », est une campagne lancée par le gouvernement dont le but est simple : rappeler que l’IVG est un droit et que quiconque l’entrave est considéré comme hors-la-loi. Cette initiative a pour ambition de déculpabiliser les femmes en leur rappelant que la grossesse est bel et bien un choix. La campagne propose des visuels de femmes à demi nues, dont le corps a été tatoué de manière éphémère. Les tatouages proposent des slogans tels que :  «l’ IVG c’est mon droit » , « Mon corps m’appartient » ou « C’est ma vie, je choisis ».  Le corps devient ainsi l’instrument de la lutte pour la reconnaissance du droit à l’avortement et souligne la dimension intime et personnelle d’un tel choix. Un hashtag #IVGcestmondroit incite les internautes à eux aussi soutenir le droit à l’avortement en inscrivant leur message sur leur peau et en le partageant sur Internet.

Rappelons que L’entrave à l’IVG constitue un délit puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

Banksy : Dismaland s’installe à Calais pour servir d’abris aux réfugiés
Moshi Moshi Nippon Paris : une première édition assez moche
Kalindi Ramphul

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *